Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 11:43
 

Don à Charles de Rohan de la terre du Vauruffe.

 

A Nantes, 1420, 13 juillet. - « Jehan...à nos senechal et alloué de Rennes...salut. Notre très cher et très bien amé cousin et féal Charles de Rohan, sgr de Kaermenéguegamx, nous a exposé...que le lieu et terre de Vauruffe …, ès paroisses de Broon et de Trémur, autrefois à Olivier du-Guesclin, aïeul de sa femme ; que néanmoins, malgré les droits de celle-ci, la possession du Vauruffe était depuis longtemps contestée entre lui et la comtesse de Penthièvre. Le duc, vu la confiscation des biens de la comtesse et les droits de Charles, donne « à plain » à ce dernier lad. terre de Vauruffe. « Par le duc, de son commandement et en son conseil où estoient : les evesques de Dol et de St-Brieuc, le vicomte de Rohan, le sire de Chasteaubrient, le sire de Matignon, le mareschal, le vice chancelier, messire Olivier de Mauny, messire Alain de Penhouet, les seneschals de Rennes et de Nantes. - « Cador. »

 

Complément d'informations fournies par Missire Hyacinthe Morice dans Mémoires pour servir de preuves à l'Histoire...

 

Notre tres cher tres bien amé cousin féal Charles de Rohan Seigneur de Kaermeneguegamx nous de présent exposé que jassoit ce que le lieu terre de Vauruffe les rentes revenus y appartenants la valleur d'environ vingt cinq livres de rente sises ès paroisses de Broon de Tremur seussent appartenssent Messire Olivier du Glesquin aieul de nostre tres chere bien amée cousine la compaigne espouse de notredit cousin cause de fadite compaigne heresse dudit Messire Olivier deust doye joir ainsi que la chose luy appartient c'et est son héritage Margarite de Cliczon nagueres Comtesse de Penthievre occupoit & detenoit nagueres par ses gens Officiers ladite terre par cause de laquelle fut meu autrefois procès vers Olivier de Cliczon pere de ladite Margarite. Et durant le temps d'iceluy procez est advenu que par le cas de felonnie crime de lése majesté que ladite Margarite commis vers nous comme fautrice complice adhérante de ses fils Olivier de Blays nagueres Conte de Painthievre Charle son frère en la traison qu'ils nous ont faite par la prise de nostre personne en allant de vers elle au convy dudit Olvier Chatoceaux toutes les terres, rentes heritaiges que lad. Margarite sesdis filz avoient font nous acquis contìsquez par quoy les ter rés heritaiges que ladite Marguarite tenoit ont été sont présentement en nostre main. Et ainsi no tredit cousin est empesché fur le joissement de sad. terre en son tres grant grief préjudice domma ge plus le feroit se par nous pourveu ne luy estoit de remède convenable si cemme il det sup plier sur ce notre provision. Pour ce est-il que nous ouy entendu en nostre Conseil le bon droit que notredit cousin en ladite terre ne voulant que sur ce ne luy soit fait tort ne grief, moleste ne empeschement avons délivré délivrons plain nostredit cousin la dite terre ses appartenances» En voulant voulons que entierrement il en joisse. Et d'abondant en tant que mestier est tout le droit que nous avons par la dite confiscation nous avons donné quicté cédé transporté don nons quictons cédons transportons notredit cousin pour luy ses hoirs cause aiâns en joir toujours mais l'en avons receu en notre homaige mandans ès feaulx teneurs d'icelle terre qu'ils en entrent ès fay homaiges de notredit cousin. Et vous mandons commandons bien expreíleœent &à chacun de vous, que notredit cousin par luy son Procureur ils mettent en possession faesine d'icelle terre etc.

 

 

Charles de Rohan, premier sieur de Guéméné était fils de Jean II de Rohan et de sa seconde épouse Jeanne de Navarre. Il épousa vers 1405 Catherine du-Guesclin, fille de Bertrand du-Guesclin et de Isabeau d'Ancenis. Bertrand du-Guesclin était lui même fils d'Olivier du-Guesclin marié l'an 1363 avec Jeanne de Bouillé dame de Morellière en Anjou. Ledit Bertrand du-Guesclin fut dit quatrième sieur du Vauruffe en Trémeur, marié avec Thomasse Le Blanc, héritière de la Roberie ; ledit Bertrand du-Guesclin, sieur du Vauruffe était frère de Robert du-Guesclin, sgr de la Motte-Broon, marié avec Jeanne de Malemains et parents de douze enfants dont le connétable Bertrand (sources de Paul Hay du Chatelet)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens