Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 19:05

 

 

 

Thibaud, alias Theobaldus, Theotbaldus ou Deotbadus, est désigné évêque de Rennes dans une charte du Mont-Saint-Michel. Ce prélat se désista de sa charge épiscopale et se retira au prieuré Saint-Melaine de Rennes dont il devint le premier abbé. Lui même était né de l'union d'un ecclésiastique nommé Loscoran et d'une jeune fille noble. Le dit Theobaldus fut aussi celui qui fonda une lignée épiscopale qui devait lui succéder sur le siège de Rennes : deux de ses fils et deux de ses petits-fils. On comprend mieux pourquoi vers la seconde moitié du XIIe siècle, l’Église mit fin à pareils excès, en entreprenant une profonde Réforme.

 

Le dit Théobaldus épousa d'abord une certaine Oirelan, fille de Alveus, archidiacre de Nantes, de laquelle alliance naquit un fils nommé Gualterius alias Gautier, son père Thibaud, avec le grand âge, devait lui céder son siège épiscopal l'an 954 sous le Pape Agapete II et l'empereur Otton surnommé le Grand. De son union avec une certaine Oideline, Gautier fut père d'au moins trois enfants, un fils et deux filles (*). Warinus alias Guérin fils de Gautier, devait succéder à la tête de l'évêché de Rennes l'an 982 sous le pape Benoist III et l'empereur Otton II. Il obtint ce siège du vivant de son père et de son grand-père.

 

D'une seconde alliance avec une dénommée Génargat, Thibault eut deux autres fils : Mainguené et Tristan. Thibault constitua pour sa seconde épouse un domaine, dont on ne nous dit pas s'il fut prélevé sur les domaines de son église, mais c'est probable. Mainguené quant à lui se vit remettre la terre de Saint Cyr près de Rennes. Ce chevalier vivait l'an 1037. Il est aussi regardé comme le premier possesseur de la Guerche. Son fils Sylvestre de la Guerche devait pour sa part succéder à l'évêque Mainus l'an 1076, donné seigneur de Pouencé, Sylvestre de la Guerche exerçait aussi la charge de Chancelier de Bretagne en 1046. Il s'éteignit le 18 janvier 1096, et il est admis que son oncle Tristan recueillit alors l'évêché de Rennes.

 

Mainguené fut à l'origine de la reconstruction du monastère de Saint-Cyr près de Rennes. Son fils, Sylvestre de la Guerche vivait sous les règnes des ducs Alain III et Conan II. Il assista très probablement à cette Réforme mise en place par le pape Grégoire VII, visant à purifier les mœurs du clergé. Ainsi, fut-il alors décidé du célibat des prêtres, de la simonie, et du trafic de bénéfices. Bref, tout ce à quoi s'étaient adonnés les membres de la famille de Sylvestre de la Guerche. Précisément, le dit Sylvestre fut déclaré suspens par le légat Hugues de Die au Concile de Poitiers en 1078 pour simonie et pour avoir accepté l'épiscopat avant d'être clerc, son clergé avec constance implora pour lui l'absolution et finit par l'obtenir. Une supposition émise par Michel Brand'Honneur laisse entendre qu'en dédommagement de la perte de la charge épiscopale, l'héritier de Sylvestre aurait reçut cette terre de la Guerche des mains mêmes du jeune duc de Bretagne Conan II. C'est certainement son successeur qui aménagea une défense, sans doute en utilisant un ancien oppidum. Sylvestre de la Guerche fonda le prieuré Saint Nicolas, en faveur des religieux de Saint-Melaine, avec le consentement de ses fils Guillaume marié à Emma de Pouancé et Geffroy de la Guerche. Quelques générations suivantes, on trouve Emme de la Guerche, fille aînée et principale héritière de Gautier, seigneur de la Guerche de Pouancé. Emme de la Guerche épousa en premières noces Juhael VII, seigneur de Châteaubriant, puis en secondes noces, Robert de Vitré. Elle eut de son premier mariage Hugues de Guerche seigneur de la Guerche et de Pouancé marié une des filles de Maurice de Craon dont Geoffroy II du nom seigneur de la Guerche de Pouancé mort le 13 juillet 1195, qui laissa pour héritier Guillaume seigneur de la Guerche qui prit le parti d'Artur, duc de Bretagne, mourut le septembre 1223. La ditte maison de la Guerche passa par alliance dans celle des vicomtes de Beaumont en Maine, en 1269. Le château de la Guerche fut assiégé puis incendié par les troupes de Henri Plantagenêt en 1173 afin de punir le possesseur du lieu Geoffroy Ier, puis fut définitivement détruit au cours du XVe siècle. C'est ruelle du Château en cette ville de la Guerche que se situait ce château disposant d'une tour carrée de pierre datant du XIe siècle aménagée à l'emplacement de la défense primitive.

 

* Oran fille de Gautier épousa Hervé de Langan, Yvette fille de Gautier épousa Hervé de Corglès. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires