Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2015 6 12 /09 /septembre /2015 08:10

On voit dans la paroisse de Crehen, succursale de celle de Plancoët, les restes du château du Guildo. C'est dans cette forteresse que fut arrêté, en 1446, l'infortuné prince Gilles, qui fut étranglé dans celle de la Hardouinaie ,: dans la nuit du 24 au 25 avril 1450. Le château du Guildo faisait partie du domaine ducal ; il était très-fort et l'un des plus beaux du duché : il était baigné au nord par la mer; les murs, de ce côté, avaient 36 mètres de hauteur et cinq de largeur : il avait des douves, larges et profondes. Il fut pris, en 1590, par l'armée de Henri IV, et repris, au mois de mai 1597, par Saint-Laurent, l'un des capitaines attachés au parti du duc de Mercoeur. Jean Davaugour, seigneur du Guildo, fonda, en 1621, une communauté de Carmes près son château. On le démolit maintenant. On a trouvé dans les murs des boulets du poids de 34 livres ; on en a extrait d'autres qui avaient entré dans des pierres de taille : on en a trouvé qui avaient été déposés sur le portail et sous le pont-levis ; il est vraisemblable qu'ils y avaient été mis en réserve.

 

 

Le château du Guildo, dont la construction ne m'a pas paru devoir remonter au-dela du quatorzième siècle est dans un état de dégradation plus grand que celui de la Hunaudaye il était cependant aussi très-solidement construit en pierres de taille. Il est flanqué de quatre tours rondes et son enceinte carrée est pourvue de redans et de contre-forts très-massifs mais tous ces ouvrages sont demi écroulés. La duchesse Anne de Bretagne avait fait faire à cette place forte des augmentations considérables; on voit beaucoup d'embrasures et de meurtrières destinées à l'artillerie pratiquées à cette époque. Les couronnements et les plates-formes des tours n'existent plus depuis longtemps. Les escaliers qui montaient étaient comme Cesson pratiqués dans l'épaisseur même du mur. Ce fut non loin du château du Guildo qu'eut lieu, sur les grèves de St-Cast le 11 Septembre 1758, une action célèbre dans les annales bretonnes et qui fit le plus grand honneur aux braves enfants de la Bretagne. Une escadre anglaise, commandée par l'amiral Howe et portant un corps d'armée de dix mille hommes d'élites sous les ordres du général Malborough parut sur la côte et débarqua ses troupes sans obstacles, la Bretagne se trouvait en ce moment peu garnie de gens de guerre, et le peu de régiments qui s'y trouvaient étaient alors disséminés dans des garnisons assez éloignées. Mais la nouvelle du débarquement de l'ennemi, toute la noblesse des environs et un grand nombre de bourgeois des villes voisines, même les habitants des campagnes se levèrent par un mouvement spontané s'armèrent et s'organisèrent en compagnies de milice, ct marchèrent au-devant des Anglais qui commençaient commettre de toutes parts mille excès et pilleries. par M. le Cher de Freminville

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires