Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 18:54

Le jour de la foire de Collinée en 1652, l'évêque faisait sa visite pastorale. En présence d'un grand concours de peuple de différentes paroisses, d'ecclésiastiques, de gens de condition, messire Gabriel Brochet, recteur.de la paroisse du Gouray a été insulté par Allain Le Lardoux, qui. « voulant le mettre en mauvaise.odeur auprès de son évesque, dit hautement que le suppliant étoit un falsaire et faux saulnier, » Le procureur de la partie demanderesse, devant l'énormité de ces injures, «conclut à ce que ledit Lardoux accusé soit condempné à reconnaître ledit sieur recteur homme d'honneur et non taché des injures lui proférées, dire et confesser qu'il reconnaîtra comme dit est et cette reconnaissance se fera l'audience tenant-la teste nue, à jenoux, la torche en la main et cette reconnaissance estre faicte et bannie à ses frais, en 200 livres d'amende. » Les conclusions du procureur fiscal sont un peu moins rigoureuses que celles des demandeurs : « Nous requérons ledit Lardoux être condempné à reconnaître ledit Brochet comme homme de bien et d'honneur.et non noté desdites injures mentionnées audit procès, en présence de six prêtres, recteurs ou curés de paroisses circonvoisines, telles qu'il plaira audit. Brochet, les faire comparaître et oultre estre ledit Lardoux condempné en dix livres d'amende, applicable à la : fabrique de l'église de Collinée. » 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires