Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 20:33

 

Plafond de l'Opéra de Rennes

 

 

En 1785, la Municipalité décida que l'on construirait une salle de spectacle dans un terrain dépendant des anciens fossés de la Ville, au nord de l'ancienne Porte-aux-Foulons. Peu de temps après, ce projet était abandonné, et on arrêtait que la salle de spectacle serait édifiée sur la Place-Neuve, vis à-vis l'Hôtel de Ville, la précisément où devait s'élever un demi-siècle plus tard notre Théâtre actuel. La  Ville fut même autorisée â contracter pour cet objet un emprunt de 200000 livres; mais les préteurs ne répondirent pas â son appel et le projet n'eut pas de suite. Force fut donc de revenir â l'ancien local de la Poulaillerie. Le bâtiment fut consolidé et l'intérieur fut entièrement refait. Des dégagements furent ménagés de plusieurs côtés ; la porte donnant sur la rue la Poulaillerie fut exclusivement réservée aux artistes et au personnel du théâtre, et l'on ouvrit, pour le public, un large passage sur la rue du Champ-Jacquet. Les réparations durèrent pendant la plus grande partie de 1797, et ce ne fut que le 9 décembre de cette même année qu'eut lieu la réouverture de la salle restaurée. Quelques jours auparavant, la Municipalité avait fait placarder l'arrêté suivant, que nous reproduisons in extenso. Il serait dommage de changer un seul mot â cet intéressant et curieux document imprimé « à Rennes, chez la veuve Brute, imprimeur de la Municipalité, VIe année républicaine,Au Temple de la Loi. » A partir de 1830, les jours de la vieille salle de spectacle sont comptés. De temps en temps, on y fait plus ou moins de tapage; on s'y bouscule bien un peu; on interrompt quelquefois la représentation par le Chant du Départ, comme en 1833 ...

 

 

 

 

L'endroit dessiné par l'architecte Charles Mignardet fut inauguré le  29 février 1836, après quatre années de travaux.  

a

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires