Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 22:05

L'abbaye de Boquen a laissé une renommée de richesse que le peuple a traduite par ce dicton : « De quelque côté qu'il ventait, Bosquen rentait ». On racontait sur ce monastère un assez grand nombre d'historiettes ; jadis chaque moine, devait, comme pénitence, embrasser tous les jeudis, le dessous des pieds de six enfants. Et pour que les enfants fussent disposés à venir à l'abbaye ce jour là, chacun recevait une livre de pain. Mais la conduite de ces religieux n'était pas toujours aussi édifiante : un jour qu'ils étaient à danser, il passa un prêtre qui portait le Saint-Sacrement ; au lieu de s'agenouiller comme tout le monde, ils continuèrent leur divertissement, mais la terre s'entr'ouvrit et les engloutit….

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires