Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 10:23

Le mois de janvier était ponctué par de nombreux fêtes, celle de l'épiphanie était de celle là. A Dinan, le jour des Rois, les jeunes gens venaient réciter la Vie d'Hérode en vers ; un innocent symbolisait les enfants juifs, et à l'aide d'un sabre de bois on faisait semblant de lui couper la tête. Le jour de l'épiphanie, s'il tombait un jour ferié, ou le dimanche qui suivait, les jeunes gens s'en allaient se faire pren're ou pen're, autrement dit ils allaient voire les jeunes filles afin de leur faire la cour. A la Saint-Antoine, tu vas de porte en porte, comme le pourcé de saint Atouenne 

 

 

Sainte Emérantienne, dite aussi Sainte Emérance, elle guérissait du mal de ventre. En la chapelle Saint-René en Evran, se voyait une statue de cette sainte devant laquelle on allait dire des prières, idem au Quiou. Quand aux enfants qui naissaient le jour de la Saint-Paul, ils étaient réputer pour guérir du v'nin toutes personnes mordues par un reptile.  

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires