Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 23:59

 

Le 20 septembre 1416 Guillaume du Margaro seigneur du Margaro à Rouillac et sa femme Plossette de Bréhant, fondèrent un hôpital dédié à Saint Armel, auquel fut associée une chapelle dédicacée à Sainte-Catherine. Attaché à l’ordre de Saint-Lazare, cet hôpital était taxé 100 livres, et ses fondateurs, les du Margaro en étaient les patrons temporels :  "cappela sancte Catherine in hospitali de Sevignac, domini de Margoro». 

 

Actes concernant la fondation, en 1416, de l'hôpital de Saint-Armel et de la ehapelle de Sainte-Catherine de Sèvignac, par Guillaume du Margaro et Plossette de Brehant, sa femme

 

 

Ensuit la déclaration du revernu de l'nôpital de Sainte-Catherine de Sévignac que fait et entend faire noble et discret dom Pierre du Margaro, prêtre chapelain et administrateur dud. hôpital, a MM. Les gens de la Chambre des comptes roy. Premier : une maison et jardin, avec une chapelle fone en l'honneur de Dieu et madame Sainte Catherine, en laquelle maison est situé led. Hôpital, le tout comme le poursuit, située au bourg dud Sévignac; item un trait de dixme avec ses appartenances, nommée la dixme Quinier, dans la paroisse de Plénée du diocèse de Saint-Brieuc, item un autre trait de dixme, située en la paroisse de Brehant, au tenement du Plessis; davantage d'un autre trait de dixme scise près le bourg de Sévignac, appelée le fé du Beaubois et a été fondée de deffunt, haut et puissant messire Guillaume du Margaro, et de madame Plossette de Brehant, sa compaigne et épouse en leur temps, seigneur et dame dud lieu du Margaro, et, enfanter, ainsi qu'il est à plein contenu en la Lettre de fondation en faite dez le 20e jour septembre l'an 1416 signée dud. Messire Guillaume du Margaro -Fait par la Cour de Beaumanoir sous le sceau d'ycel!e avec les passements de P. Ferré, avec les sceaux de Robin de la Moussaye, Duquel hôpital confesse led. Pierre du Margaro être châpelain et administrateur ufruitier d'yceluy, sous; et de par Claude du Margaro, escuyer seigneur à présent dud dit Iieu du Margaro, de Couecouvran et de Langouëdre, comme successeur desd; chevalier et dame à qui appartiennent la présentation et donaison d'icelles, quelles jouissances desd, choses héritelles que devant ont été. baillées dud. seigneur du Margaro et Plossette de Brehant, ses prédécesseurs. Le 11e d'octobre 1556, Ainsi signé, J. Leffroy èt J. Volance

 

 

Le plan de Sévignac, l'étoile rouge marque l'emplacement de cette léproserie Saint-Armel et de la chapelle Sainte-Catherine

 

 

 

Pièce de procédure

 

 

1667. Déduisant Charles Lanezart, escuyer, seigneur de la Fontenelle, la Ruays-Margaro, ses moyens d'intervention entre messire Mathurin Bounier se disant dévolutaire du bénéfice simple et chapellenie de Sainte-Catherine et l'hopital de Saint-Armel autrefois fondés, et dès l'an 1416, par messire Guillaume du Margaro, chevalier, et dame Plossette de Brehant, son épouse, sur discret prètre et messire Urbain d'Espinay, abbé de Boquien, dernier possesseur de la chapellenie, contondant par le moyen de son dévolu la 4e légitimé nomination faite par led, intervenant de la personne de noble et discret messire René de Brehant, seigneur, abbé de Galie, prieur de Saint-Maur et Saint-Melleuc, bachelier de Sorbonne, dit qu'il a vit très grande raison de nommer led. seigneur abbé de Galinée, parent et de la famille et du nom des seigneurs fondateurs. Le 4 juin 1667.

 

Archives de Chabrillan

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires