Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 04:27

 

Jean V duc de Bretagne,  Henri V roi d'Angleterre

 

 

La guerre de Succession de Bretagne était enfin terminée, mais le duché continuait d'évoluer entre ses deux grands voisins. La veuve de Jean IV, mort en 1399, partit en Angleterre où elle épousa le nouveau roi Henri IV en 1403, cependant que le duc Jean V, fils de Jean IV, laissait des corsaires bretons attaquer les côtes anglaises (1403-1407). Henri V d'Angleterre ayant été victorieux à Azincourt, Jean V conclut une trêve avec lui ( 14 1 7). Un moment allié du dauphin Charles en 1421, Jean V reconnut le traité de Troyes (1422) et fit alors alliance avec l'Angleterre et la Bourgogne. Mais aussitôt après, il autorisa son frère Arthur de Richemont, mari d'une soeur de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, à recevoir la charge de connétable de France que lui offrait Charles VII (1425). Richemont put ainsi conduire des bandes bretonnes près de Jeanne d'Arc. Et pendant que Jean V, en 1432, envoyait à Londres son fils puîné, Gilles, pour le faire élever en compagnie du jeune roi d'Angleterre Henri VI, Richemont menait avec son beau-frère Philippe les pourparlers qui aboutirent, en 1435, au traité d'Arras réconciliant la France et la Bourgogne.Malgré la réussite diplomatique de Jean V, cette politique de bascule demeurait pourtant délicate. Sous le fils de Jean V, Franqois 1er, duc en 1442, Gilles revint en Bretagne avec un entourage anglais : des troupes du roi de France l'arrêtèrent en 1446 et le remirent à François, qui le retint prisonnier. Les Anglais en prirent prétexte pour reprendre la guerre contre la monarchie française et la Bretagne (1449). Les Bretons aidèrent l'armée royale à reprendre la Normandie (1450), et Pierre II, duc de 1450 à 1457, offrit à Charles VII une flotte qui aida les troupes royales à occuper Bordeaux, et un contingent breton qui aida ces mêmes troupes à remporter sur les Anglais la victoire définitive de Castillon (1453). Désormais la royauté française et le duché de Bretagne restaient vraiment seuls en présence. (Extrait  : les sources de l'histoire médiévale de la Bretagne en Angleterre, par G. Peyronnet)

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires