Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 05:52

 

 

 

 

Données paléontologiques

 

 

 

A l'intérieur de la Formation de Bosquen plusieurs niveaux fossilifères ont été mis en évidence. Outre les Crinoîdes et Brachiopodes (Chonetacea) en cours d'étude, beaucoup de formes n'ont pas été déterminées spécifiquement, soit à cause de la déformation du matériel, soit parce que ces formes n'ont pas encore fait l'objet de révisions récentes. Dans l'ensemble des fossiles récoltés, les éléments les plus utilisables du point de vue stratigraphique sont les Crinoîdes. Ils sont en effet très abondants et ont mieux supporté les contraintes tectoniques que les autres macrofossiles. Ce groupe est bien représenté dans la succession du Finistère dont la chronostratigraphie a été récemment établie grâce à l'étude des Conodontes (Morzadec & Weyant, 1978). D'autres données ont été apportées par les Brachiopodes Spiriferidae et Chonetacea. Même si, pour nombre de ces formes, la taxinomie n'est pas encore définitivement fixée, les associations reconnues dans les régions de référence permettent toutefois d'établir des corrélations et d'aboutir à des attributions stratigraphiques. Dans la vallée de la Rosaie, les siltites fines situées à une trentaine de mètres du sommet de la Formation de Rochereuil contiennent des Bryozoaires (Fenestellidae), des Brachiopodes (Spiriferidae) et des Crinoîdes déformés, des Trilobites (Asteropyginae), Crustacés (Phyllocarides) et surtout des végétaux flottés parmi lesquels on note des Protolépidodendrales, des Psilophytales et des formes présentant des traces de sporanges (SposLogon). Une étude plus détaillée de ces formes, peu fréquentes dans le Dévonien du Massif armoricain, serait intéressante à entreprendre. La présence de ces "macrorestes" végétaux, abondants et de grande taille (jusqu'à 20 cm), pose d'autre part le problème de l'existence d'une aire émergée relativement proche. Les recherches de spores entreprises dans ces niveaux n'ont donné aucun résultat. Dans les coupes de Rochereuil et de la Rieulle, les Crinoîdes, les Brachiopodes Chonetidae et Spiriferidae indiquent un âge emsien supérieur pour les premiers termes de la formation. Cet âge est aussi indiqué par les Coelenterés et surtout Combophyttum. Des formes appartenant à ce dernier genre et assez semblables à celles qui ont été récoltées dans les coupes de Rochereuil et de la Rieulle existent dans la partie inférieure (Formation de Verveur), du Groupe de Troaon (Finistère), dans 1'Emsien supérieur. Plus à l'Est, dans la vallée de la Rosette, les Crinoîdes datent aussi les niveaux fossilifères de l'Emsien supérieur. Près de Médréac (Est de Saint-Jouan-de-l'Isle), à BoisGébert, les schistes de la Formation de la Foulerie ont livré un matériel similaire mais plus abondant et mieux conservé (Paris 1977, p. 17). Cette association faunique se retrouve aussi dans la Formation de Reun-ar-C'hrank (Finistère).

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires