Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 07:07

 

 

Au Sud de Broons, une bande gréseuse jalonne le bord Sud de l'unité Bosquen – Médréac. Cette bande d'orientation Est-Ouest forme une crête entre Kermelin (S. de Rouillac) et Le Fros (Sud-Est de Broons) (carte h. t. 1).Ces grès sont actuellement visibles dans la carrière de Pont du Breuil en bordure de la route Broons-Lanrelas. La découverte de Brachiopodes « Orthis Monnier », « Rhynchonella Daleidensis » « Modiolopsis Delagei», « Orthoceras », « Homalotus », « Avicula crenato lamellosa » a conduit Barrois (1894, p. 217 et 218) a attribuer l'ensemble de cette crête au "Grès de Gahard". Les faciès exposés dans cette carrière, restent toutefois peu caractéristiques D'autre part, dans des alternances de schistes et de grès, dans le "découvert" sud de la carrière de Pont-du-Breuil, j'ai recueilli une faune (Spiriferidae, Rhynchonellidae, Chonetidae) évoquant celle de la Formation du Faou (Siegenien supérieur - Emsien inférieur de la Rade de Brest). Ceci montre l'existence d'un lambeau de terrains dévoniens plus récents que la Formation de Gahard, (Formation de Touvra) séparant celle-ci du Groupe d'Eréac. Dans ce contexte str gréseuse, est donc rapportée à la Formation de Gahard.

 

 

 

Formation de Trouvra

 

 

 

 

Dans la succession dévonienne, la Formation de Touvra est encadrée par les bons repères que constituent la Formation de Gahard et celle de Rochereuil. Cette unité n'est pratiquement bien observable qu'au Sud de Broons, dans la vallée de la Rosette, près du hameau de Bas-Touvra . Quelques affleurements existent aussi à l'Ouest de St Jouan-de-l'Isle. Enfin, la partie supérieure de la formation affleure au Nord de l'Etang de Rochereuil (vallée de la Rosaie). La puissance de cette formation est difficile à estimer. Elle est vraisemblablement de l'ordre d'une centaine de mètres. Caractères lithologiques et pétrographiques La base de la formation est observable sur une dizaine de mètres dans le talus de la route Broons-Lanrelas (virage au Sud de l'étang de Brondineuf,). Elle est représentée par une masse schisteuse admettant des intercalations quartzitiques décimétriques. Dans les schistes apparaissent quelques petites "dragées" phosphatées plurimillimétriques. Ce dernier faciès est situé à une vingtaine de mètres des grès fossilifères de la Formation de Gahard. Cette succession de faciès rappelle l'affleurement situé au Sud-Est de Saint-Jouan-de l'Isle (entrée de la carrière des "sables rouges") : dans cette localité des grès ferrugineux apparaissent à proximité de schistes fossilifères à petits nodules phosphatés qui ont livré de nombreux Chitinozoaires mais dont l'âge précis n'a pour l'instant pu être fixé (cf. Paris 1977). Tout le reste de la Formation de Touvra est à dominante schisteuse avec de rares intercalations quartzitiques le plus souvent centimétriques à décimétriques. On y trouve également des grès verdâtres fossilifères. Vers le sommet, le passage à la Formation de Rochereuil se fait graduellement par enrichissement en bancs de quartzites. Les siltites verdâtres qui constituent la majeure partie de la formation sont souvent affectées par une schistosité soulignée par des néoformationsde micas et par une recristallisation sous contrainte autour d'objets anté-tectoniques (Crinoîdes par exemple). Ces siltites peuvent prendre un aspect "talqueux". Les grès verdâtres, plus ou moins micacés constituent des bancs centimétriques à décimétriques qui alternent avec les siltites. Ces grès fossilifères sont décalcifiés en surface. Ils peuvent présenter une structure hétérogène à lamines argileuses parfois réduite à un simple joint. Leurs caractères pétrographiques en font des wackes quartzeuses ou des arénites quartzeuses fines à bonne maturité de composition et à maturité de texture moyenne à forte.

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires