Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 16:56

Une route conduit, vers le sud, à Bréhinier en Plestan, ancienne demeure des La Fontaine, fondus en 1605 dans Lescu de la Mancellière. Jacques de Lescu, Sgr de la Mancellière, près Dol, et du Colombier, en Lanvallay, près Dinan, époux de Marguerite de la Fontaine, dame de Bréhigné et de Carcouët, était chevalier de l'Ordre du Roi dès 1608. Le manoir de Bréhigné est sans style, mais conserve un bel écusson écartelé de Lescu, de la Fontaine, d'Acigné et de Monterfil du Colombier, entouré du collier de l'Ordre de St-Michel. Marie-Gabrielle de Lescu, petite-fille de Marguerite de la Fontaine, épousa en 1690 Jean d'Acigné, Marquis de Carnavalet, lequel a peut-être fait placer cette litre. A l'orée du champ voisin, sur la route de Saint-Igneuc à La Malhoure, se dresse une belle chapelle ruinée qui dépendait de Bréhinier. On y retrouve, â l'intérieur, le blason seul des la Fontaine, et, sur la principale porte, un mi-parti de la Fontaine et d'un léopard, tenu par deux anges, du XVIe siècle. Ce devait être une des plus belles chapelles rurales des environs de Lamballe. Les statues qu'elle renfermait ont été transportées â l'ancien manoir. Frotier de la Messelière

 

 

La chapelle disarue du Bréhinier, la statue de la Vierge, en chêne haute de 1 mètre 20, et quelques armoiries : écartelé de l'Escu, de la Fontaine, d'Acigné et de Monterfil. En la partie centrale, on distingue les armoiries figurant sur l'église de la Malhoure et provenant de la chapelle de Bréhinier : deux anges encadrant un mi parti : de la Fontaine qui possédait dès le déut du XVe siècle;  la terre du Bréhinier où apparaît en 1427 Thomas de la Rivière et sa mère. Cette famille de la Rivière disposait aussi des terres de Keroni en Plelan, de la Cochais en Plorec, et dont les armoiries étaient : " d'azur à la bande nouée  d'or, accompagné de trois coquilles d'argentet sans doute les armoiries Boschier "d'argent au lion d'azur ; au chef de gueules". Marguerite Boschier était la mère de Thomas, Guillaume et Jean de La Fontaine qui vivaient au début du XVIe siècle -mentionnés ci-dessous.

 

Seigneurie de Bréhinier : extrait des aveux rendus à la seigneurie ; -extrait d'une procédure intentée par Guillemette de Lorgeril, veuve de François de La Fontaine, pour conserver les droits de fief et de juridiction ; -fermes de la dime ; -procédure au sujet d'un aveu fourni par le sieur de La Ville-Berno. (Les seigneuries de Carcouet et de Bréhinier, en Plestan, relevaient de Lamballe; Bréhinier jouissait de la haute justice, en vertu de lettres confirmatives du duc d'Étampes du 18 décembre 1555. -Seigneurs de Carcouet : au XVe siècle, Alain et Juhel Rolland; Guillemette Rolland, et Bertrand de La Moussaye, son mari ; Guillaume de La Moussaye ; au XVIe, Arthur et Jean de La Moussaye ; au XVIIe Thomas de La Moussaye. -Seigneurs de Bréhinier : au XVe siècle, Marguerite Boschier; Thomas, Guillaume et Jean de La Fontaine ; au XVIe, Pierre, Thomas, Jacques et François de La Fontaine; au XVIIe, Marguerite de La Fontaine et Jacques de Lescu, son mari ; Jean de Lescu. -Seigneurs de Carcouet et Bréhinier : au XVIIe, Amaury et Jean-Baptiste de La Moussaye ; XVIIIe, Charles, Joseph, Anne et François de La Moussaye.

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires