Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 09:11

Pierre Mauclerc, comte intermittent de Richmond (1217-1235).

 


 

Le 2 octobre 1217, à la suite de la paix intervenue entre l'Angleterre et la France, Pierre Mauclerc obtient du nouveau roi anglais, Henri III, le fief qu'il tient « de sa femme » à Cheshunt (Cestrehunt) dans l'Essex. Le reste de l' « honneur » dans le Lincolnshire, le Cambridgeshire, le Norfolk et le Suffolk est immédiatement attribué à Ranulph, comte de Chester. Comme l'a fort bien noté M. Jacques Levron, un premier jalon était posé, qui préparait l'avenir et ne rendait pas vain le titre de comte de Richmond, dont s'est déjà paré Pierre Mauclerc depuis 1213. Mais cette restitution d'une parcelle de l' « honneur » marque le début de la politique d'Henri III qui laissera rarement jouir Mauclerc de tout le « comté » et en distraira toujours des parcelles plus ou moins importantes au profit de diverses personnes. L'exemple de Ranulph de Chester est là pour le montrer. Etant donné que ces mutations très nombreuses dépassent le cadre de notre étude sommaire, nous nous bornerons à indiquer les changements essentiels. Ainsi, en 1218, l' « honneur » se trouve divisé en deux tronçons : l'un, celui au sud de l'Humber, appartient à Pierre Mauclerc, l'autre, au nord, autrement dit dans le Yorkshire, est la possession de Ranulph de Chester. Au mois de mai, Mauclerc renonce à certaines terres du « comté ». En 1223, les biens de Mauclerc sont confisqués fort peu de temps par Henri III, pour n'avoir pas effectué de service militaire dans le pays de Galles, et, de nouveau, en novembre 1224, pour avoir pris les armes en faveur de la France contre l'Angleterre en Poitou. Mais cette éclipse est passagère, car Pierre, mu certainement par le désir de recouvrer ses terres du « comté » de Richmond, s'allie bientôt aux Anglais. Aussi, en avril 1225, Henri III rend-t-il à Mauclerc les terres en question, puis, le 5 mai suivant, y ajoute-t-il les possessions de l' « honneur » situées dans le Lincolnshire, le Cambridgeshire, l'Hertfordshire, le Norfolk et le Suffolk, en conservant dans sa main la ville de Richmond et quelques terres, qui seules manquent pour que l' « honneur » appartienne en entier au duc de Bretagne. Il est alors question de marier Yolande, la fille de ce dernier, à Henri III lui-même. Voilà d'où provient la générosité royale envers Mauclerc, dont Henri entend se faire un solide allié. Or la fortune tourne rapidement. En mai 1227, c'est au tour de Ranulph de Chester de recevoir pour ainsi dire tout le « comté » de Richmond, tandis que Cheshunt est attribué, presqu'aussitôt à un évoque, parce que Yolande a été fiancée au frère de Louis IX. Pierre Mauclerc se trouve donc maintenant dépouillé de son « honneur ». En 1228, certaines terres, sinon la totalité, sont en la « main » du roi. Le 25 octobre 1229, les possessions du Norfolk, du Suffolk, de l'Essex, de l'Hertfordshire, du Lincolnshire, du Cambridgeshire et de l'Huntingdon sont rendues encore une fois, mais en théorie seulement, à Mauclerc. Les événements diplomatiques ont évolué avec une telle rapidité depuis que Pierre Mauclerc est venu a Southampton et, le 28 octobre 1229, a prêté hommage à Henri III, que le 21 mai 1230, se trouvant à Nantes même, le roi d'Angleterre ordonne à Ranulph, resté sans doute provisoirement détenteur, de restituer à Mauclerc l' « honneur » de Richmond. Le mois suivant, l'ordre paraît complètement exécuté. Pierre n'a pas hésité à trahir le roi de France pour recouvrer son « comté » et, à cause de cela, en juin 1230, il va être juridiquement déchu de son bail de Bretagne, ce. dont il ne sera pas outre mesure ému. Pendant plusieurs années, il jouit assez tranquillement de ses possessions anglaises. On le voit, en 1232 et 1233 notamment, recevoir d'Henri III sept terres destinées à agrandir ces domaines. Un revirement rapide se produit encore. A partir de 1235, Mauclerc sera privé définitivement de son « honneur ». Une nouvelle période de l'histoire de ce dernier commence

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires