Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 14:58

A travers les registres paroissiaux de Trémeur, de sa plume, Messire Thé évoque ses généreux donateurs qui y sont qualifiés de haut et puissant lorsqu'il sont issus de la haute noblesse, ou  désignés d'honorables  gens, s'ils sont issus de milieu plu modestes, idem pour  les enfants issus de l'aristocratie sont pareillement donnés honorables enfants. Manifestement les registres paroissiaux étaient d'anciens rentiers de parchemin ainsi qu'on peut le constater ci-dessous.

 

 

 

 

Durant les quinze années au cours desquelles Messire François Thé assuma le rôle de recteur pour la paroisse de Trémeur, voici quelques actes :

 

« Honorable ho(mm)e Maître Louis Pirouays senechal de la Gueusrine quinquagénaire mourut dans la co(mmu)n(i)on des fidel(l)es, le 24e d'aoust 1702, le lendemain son corps fut inhumé dans l'église de Tremeur, la sepulture fut faite par moy soussigné en présence d'honorable femme Perrine de La Haye sa veufve, Marguerite et Janne Pirouays ses enfans qui ne signent ».


 

« Le 18e juillet 1703, honorable ho(mm)e Maître Louis Robert mourut subitement à Launay-Gaultier, le lendemain 19e, son corps fut inhumé dans leglise de Tremeur par moy soussignant en présence de Françoise Gaultier sa veufve, Jan Syllart, Marguerite Berthelot et autres qui ne signent ».


 

« Jan Guichard marguillier et quadragenaire mourut dans la co(mmu)n(i)on des fidels, le 9e janvier 1704, le lendemain il fut inhumé dans leglise de Trémeur en presence de Janne Le Texier sa veufve, Estienne Touzé, Jan Syllart et autres qui ne signent ».


 

« Ecuyer Pierre Bertrand Le Marchand, fils d'ecuyer Paul Le Marchand sr de Tremaudan et Demoiselle Anne Tardivel sa compagne naquit le 6e janvier 1705, le lendemain il fut baptizé par moy sou(s)signant et nommé par ecuyer Pierre Poullain, seign(eur) du Vale Martel et Dame Bertranne de Fondlebons dame du Gasperne qui n'ont signés attendu le retard des registres. »

 

« Demoiselle anonyme de la Motte, fille d'ecuyer René de la Motte, seigneur des Portes, de Vauvert et autres lieux et dame Hélène de Halnazte sa compagne naquit le 23e aoust 1705 et fut baptizée le mesme jour dans léglise de Tremeur sans estre nommée par permission de Monseigneur accordée au synode ».

 

« Demoiselle Angelique Rolland, fille d'ecuyer Claude Rolland et de dame Louise de Derval, seigneur et dame du Noday, la Haulltiere le Mottay et autres lieux fut nommée dans leglise de Tremeur le 16e 7bre (septembre) 1705 et lui imposèrent le nom haut et puissant seign(eu)r Gab. Hiacinthe Rioult, seign(eu)r de Branbuan et haute et puissante Demoiselle Marie Angélique &c. de Derval de Brondineuf, de Gaivon, Rougeul et plusieurs autres lieux qui ont signé le present avec plusieurs personnes autres personnes de qualité qui ont honoré de leur presence la ceremonie qui etoit faite par moy soussignant, et la dicte Demoiselle du Noday estoit née dès le quinziesme jour de du mois de décembre mil six cent quatre vingt douze ».


 

« Catherine Mouassan agée de 19 ans ou environ mourut de dissenterie le 8e 8bre (octobre) et fut inhumée le 9e en presence de Jan Mouassan et Janne Bedel ses pere(s) et mere(s) et la sepulture faite par moy le sous-signant Franç(ois) Thé. »

 

 

« Christophle Henry et Cyprienne Le Corgne sa femme sexagenaires moururent tous deux dans la co(mmu)n(i)on des fidel(l)es, le mesme jour 19e avril 1708 et furent inhumés le 20e du mesme mois sous le banc du Noday. La cérémonie faite par moy soussignant en présence de mathurin et Yves Henry ses enfan(t)s, et plusieurs autres ».

 

 

« Ecuier Estienne du Margaro agé de douze ans tomba malade à Rennes où il etoit allé pour estudier et mourut le 7e obre (octobre) 1709 à la Rouëlle dans la co(mmu)n(i)on des fidels et fut inhumé près le lutrin en le 8e et ce en présence d'écuier Pierre du Margaro et D(emoise)lle Perrine Petit les père(s) et mère(s)... »

 

 

« Julienne Thé quinquagénaire, mourut dans la co(mmu)n(i)on des fidels le mesme jour 2e may 1716 et fut inhumée proche la Croix dans le cime(t)tière en présence de M(ess)ire François Thé son frère M(ess)ire dom Michel Ravaudet, Jan Nepvou. La sepulture fut faite par Mons(eigneur) Pierre Rebillard prêtre »

 

 

« Dame Louise Marie de Derval, Dame douairière du Noday, sexagénaire, mourut dans la co(mmu)n(i)on des fidels le 7e aoust 1716 , et fut inhumée le 8e devant le Rosaire, sa sepulture faite par moi soussignant en présence de Messire Louis Pelage Rolland, chevalier, seigneur du Noday, de l'ordre militaire de st-Louis, d'escuier Charles Rolland sieur du munix, noble homme Mathurin Bechu sieur de la Ville au Corgne et autres personnes de distinction »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires