Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 08:50

1490, 15 juillet. -Anne etc. a touz eté. salut, Comme, aucuns différons se soient paravant ces heures trouvez en cestuy nostre pays et duché, qui oient esté cause de très grans maulx et inconvenians sur le pouvre peuple, préjudice et dommaige de toute la chose publique de nostre dit pays, et en besongnant sur le fait de l'unyon desdiz différens pour icelle unyon faire et accomplir, ait esté, entre autres points principaulx, parlé et de fait ayons voullu et consenty le mariage estre fait de nostre très chère et très amée seur germaine Isabeau de Bretaigne avec nostre bien amé Gabriel, seigneur de Avesnes, filz de nostre très cher et très amé cousin le sire d'Albret, moyennant le consentement de très haulx, très excellans et très puissans nos très honnourez seigneurs et frères les roys des Romains, d'Espaigne et d'Angleterre et de deux d'eulx ; et promeimes en bailler nostre scellé ; Savoir; faisons que nous, congnoessans et voyans que l'unyon desdiz différens est ung souverain bien et avantaige pour la seurté ci deffense de nous, nosdiz pays et subgectz, et que,en deffault d'icelle et par la rigueur et continuation d'iceulx differens, estoient en voye de perdition et de destruction; en considération mesmes des bons, grans, honnourables, utilles et agréables plesirs, bontez et services que par cy davant a faiz nostredit cousin feu mou très redoublé seigneur et père le duc, que Dieu absolle, et dempuis son décès qu'il y a continué envers nous, pour le seurté et aide de nostre personne et deffense de nostredit pays et duché, dont lui suymes très-grandement attenue et obligée; mesmes que suymes bien advertie du grant et bon voulloir et affection -qu'il a de y persister et s'employer, et espoirons que ainsi le face -voullans par ce tenir la promesse par nous faicte à noz très chefs et très amé cousin et cousine la dame de. Laval et le sire de Rieux -avons aujourd'huy voullu, consenti et octroié, voullons, consentons et octroions par ces présentes à nostredit cousin, pour et ou nom de sondit filz, le mariage de nostredicte seur, estre fait avecques ledit Gabriel son filz, moiennant les consentemens ;desdiz roys des Romains, d'Espaigne et d'Angleterre, ou de deux d'eulx, devers lesqueux envoirons officieusement et sans fraude ne dissimulacion entre cy et… (date laissée en blanc) prochain Venant, gens à nous féables pour en avoir leursdiz consentemens par lectres vallables et suffisantes, esquelles sera fait mention de cest notre présent octroy et scellé, dont nous leur envoyrons le double, Et iceulx consentemens baillez comme dit est, voullons, consentons et avons très agréable, dès à présent comme dès lors et dès lors comme présent, que ledit mariage soit tout incontinant fait et acomply, sans autre longueur ne disimulacion y faire en manière quelconque. Et ainsi le promettons faire et entretenir en parolle en promesse de prince, et par la foy et sarment de nostre corps, et sur nostre honneur, sans jamays aller, faire ne pourchasser aucune chose au contraire; Et pour tesmoign de verité de ce, nous en avons baillé ces présentes signées de nostre main et fait sceller de nostre grant scel, Donné en nostre ville de Rennes, le 13e jour de juillet, l'an 1490. Ainsi signé Anne. Par la Duchesse, de son commandement. Scellé à Rennes, le 13 juillet 1490.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires