Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 11:47


 

Je lie ces deux localités par un moyen bien simple : d'abord en suivant la voie de Corseul depuis Vannes  (voir Notes sur les voies romaines de Bretagne, par M. Louis-Jacques-Marie Bizeul, page n° 1 de Vannes à Corseul) jusqu'à son point d'intersection avec la chaussée Ahès, ou voie de Rennes à Carhaix par Castel-Noëc, puis en suivant la chaussée Ahès elle-même, ainsi que nous le verrons dans le chapitre VIII. Cependant ce point d'intersection qui n'est pas encore parfaitement déterminé, et qu'un renseignement place dans le voisinage du village de Kerturnier, à peu près à égale distance des bourgs de Plaudrain et de Saint-Jean-Brévelay ;

 

 

Saint-Jean-Brévelay : Kertumier

 

ce point, dis-je, qui se trouverait alors au Nord-Nord-Est de Vannes, m'inspirerait quelques doutes sur l'exactitude de la direction que je donne à la première partie de la communication entre Vannes et Carhaix. En effet, au lieu d'incliner à l'Est, cette direction devrait le faire à l'Ouest, à peu près comme la route moderne de Vannes à Locminé, pour rencontrer la chaussée Ahès quand elle se rejette au Nord-Ouest, entre Plumelin et Locminé,

 

 

Plumelin-Locminé

 

pour aller passer le Blavet à Saint-Nicolas-des-Eaux, sous Castel-Noëc.

 

 

Bieuzy : Saint-Nicolas-des-Eaux

 

La courbe serait infiniment plus douce ; mais, à moins de reconnaître une voie romaine dans la route de Locminé depuis Vannes jusqu'au-dessous de la chapelle de Colpo,

 

 

 

Colpo : Notre-Dame-de-Kerdroguen

 

où cette route coupe la chaussée Ahès, je crois qu'on aurait de la peine à lui trouver une autre direction à travers les communes de Plescop, Grand-Champ et Plumelin, où il ne paraît pas qu'on en ait reconnu jusqu'ici aucun vestige. J'ai peu parlé jusqu'à présent, et je ne parlerai guère plus des anciens itinéraires romains ; mon étude n'est pas là ; elle est sur notre sol, et quand j'aurai terminé la carte de nos anciennes voies, on pourra voir si elle a quelque rapport avec celle de Peutinger, ou avec l'Itinéraire d'Antonin, dont je me garderai d'entreprendre l'explication avant d'avoir bien reconnu tout ce qui reste de nos antiques chemins. Cependant je dois dire ici que s'il est vrai que Dartoritum soit Vannes, et que Vorganium soit Ker-Ahès, la communication que nous cherchons entre ces deux points ne laisse pas que d'offrir un certain intérêt, car nous voilà placés précisément sur la grande voie armoricaine indiquée par la carte de Peutinger. Cet intérêt augmente encore quand on pense que, entre ces deux localités et sur cette même voie, nous devons trouver la station de Suli

 

 

Carhaix

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires