Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 08:13

 

 

Le manoir des Fossés avec armoiries des familles qui ont possédé l'endroit, de gauche à droite : Le Borgne, de la Bouexière, des Nos, Le Doyen et de Kergolay 

 

C'est le plus ancien édifice de Plélan-le-Petit. Il date du milieu du 14ème siècle et le bâtiment encore visible n'est qu'une composante du manoir d'origine. Sur la façade Est, on peut apercevoir 5 meurtrières cruciformes (arbalétrières), deux fenêtres ogivales (avec volets), une porte cochère et une porte piétonne. A l'opposé, la façade Ouest donne sur cour fermée et dispose d'une grande porte cochère ainsi que d'une porte à 5m de hauteur qui était l'unique accès à l'étage.La charpente gothique est une rareté en Bretagne. Certains éléments ont été découverts lors de dégagements effectués par René Jouffe : Fossé en eau, moulin ….Situé aux environs de Dinan, le manoir-porche des Fossés (fief relevant de Montafilant) remonte à la fin du 16e siècle. De plan rectangulaire, il est percé d'une porte cochère et d'une porte piétonne. Ses façades percées de baies géminées trilobées et d'archères cruciformes lui confèrent beaucoup de caractère, de même que la charpente de la grande salle qui occupe tout l'étage. Le manoir a appartenu aux famille Le Borgne (14e siècle), de la Bouexière (15e-16e siècles), des Nos (17e siècle), Le Doyen, des Nos (17e-18e siècles) et de Kergorlay. 


 

Les commissaires qui menèrent enquête cette année 1440 pour la paroisse de Plélan furent Bertrand Sevestre. G. Dupré. Au sein de la noblesse de cette paroisse figure Olivier de la Bouexière, « en son hostel des Fossés. ». Acte ci-dessous.

 

 

 

Titres généraux : contrat de vente par Jehan Durant et Amice, sa femme, à Raoul Le Borgne de tous les biens qui leur appartiennent dans la paroisse de Plélan « souz la seignorie monsour Rolant de Dynam, tant en fez que en rierefez, et souz la seignorie Johan Le Borgne » (cette pièce porte la cote de la seigneurie des Fossés, mais elle ne prouve pas que Jean Le Borgne ait été, en 1339, seigneur des Fossés) ; - ventes à Jehan de La Bouexière, seigneur des Fossés, de diverses rentes et pièces de terre dans la paroisse de Plélan : -copie de lettres de Jeanne, duchesse de Bretagne et comtesse de Penthièvre, confirmant d'autres lettres par lesquelles Jean IV, duc de Bretagne et comte de Montfort, avait accordé à Charles de Dinan, sire de Monfafilant, le droit d'afféager son domaine, en étendant cette faveur aux vassaux nobles de ce seigneur ; -induction d'actes présentés à la Chambre du Domaine, à Rennes, par Julien Le Doyen, pour être maintenu dans le droit de haute justice à cause, de la seigneurie des Fossés ;-fermes de la terre, avec toutes ses dépendances, pour 2,400 et 2,200 livres tournois, au XVIIr siècle, et pour 1,390 livres, en 1772 ; -rôles des rentes payées à la seigneurie dans les bailliages du Grand et du Petit-Breil, de La Cadiais, de La Guerais, de Guérin, de La Mariais et de Sainl-Méloir ; -audiences de la Cour des Fossés tenues au bourg de Plélan ; moyens de blâme et de réformation présentés à ladite Cour par le procureur-fiscal contre les sergents chargés des rôles des bailliages et contre plusieurs vassaux ; -vente d'une coupe de bois ; -quittances de la rente de 4 livres due à la seigneurie de Lamballe, et de celle de 5 boisseaux due à l'abbaye de Beaulieu ; -correspondance relative aux landes du Breil, de Couarra et de La Touche. (La seigneurie des Fossés s'étendait dans les paroisses de Plélan (chef-lieu) et Saint-Michel, sa trêve, de Bourseul, de Corseul et de Saint-Méloir; elle relevait en partie de Dinan, et en partie de Montafilant. -Seigneurs des Fossés : au XVe siècle, Olivier et Jean de La Bouexière ; au XVIe, Pierre et Françoise de La Bouexière; Charles et François Desnos ; au XVIIe, René, Mathurin Desnos, Louis Desnos et Renée Le Doyen, sa femme; Julien Le Doyen ; Catherine Desnos, petite-fille du précédent et femme de François de Thiery; Louis-Florian Desnos, fils de Louis Desnos et de Renée Le Doyen ; au XVIIIe, le précédent et Louis-Florian Desnos, son fils ; Alain-Marie de Guergorlay el ses deux fils, Gabriel-Louis-Marie et Louis-Florian-Paul.


 

1581-1789 Domaine des Fossés. -Paroisse de Plélan : baux à ferme, (à moitié ou à prix fixe), des métairies des Fossés, de La Porte et de La Cour des Fossés, de Belestre, du Bois-Motlay, du Bourg de Plélan, de Trougat, de La Ville-Delor, du pré de La Borgnerie, des moulins à eau et à vent de la seigneurie ; quittance de 8 livres pour droit de visite, délivrée au fermier du Moulin Neuf par le contrôleur-général des poids et mesures au déparlement de Dinan. -Paroisse de Saint-Méloir : baux à ferme de la métairie de Couarra ou de Coasura; copie d'un procès verbal de descente au sujet d'un abattis de bois, fait sur des pièces de terre dépendantes de ladite métairie.

E. 1704. (Liasse.) -9 pièces, parchemin; 14 pièces, papier ; 1 sceau.

 

 

1405-1729. - Fief des Fossés. -Aveux rendus : à Louis Desnos, à Julien Le Doyen et à Louis-Florian Desnos, pour des héritages situés dans les paroisses de Plélan et Saint-Michel, sa trêve, de Saint-Méloir et de Corseul; -à Olivier et à Jean de La Bouexière, pour des tenues citées sans indication de paroisse. -Paroisse de Bourseul : aveux rendus à Jean de La Bouexière pour 4 pièces de terre, dont l'une, contenant un journal et demi, devait à la seigneurie une rente de 17 deniers, au terme de Saiiil-Gilles. - Paroisse de Corseul : aveux fournis pour des pièces de terre situées au village de Paignehel.

E. 1765. (Liasse.) -52 pièces, parchemin ; 72 pièces, papier.

 

 

1509-1733. -Fief des Fossés. -Paroisse de Plélan : aveux et partages fournis pour des tenues et des pièces de terre faisant partie de plusieurs bailliages, savoir : Le Grand et Le Petit-Breil, Guérin, La Hoguelaye, La Robelinaye, Taillefer et La Ville-ès-Souèdre.

E. 1766. (Liasse.) -34 pièces, parchemin ; 93 pièces, papier ; 1 sceau.

 

 

1500-1765. -Fief des Fossés. -Paroisse de Plélan : aveux, partages, contrats d'acquêt et d'échange fournis pour des tenues et des pièces de terre faisant partie du grand bailliage du Breil, situées aux villages de La Boullaye, du Breil, de La Fontenelle, de Paymehel, de Saint-Michel de La Trinité et du Vaufeillet.

E. 1767. (Liasse.) -25 pièces, parchemin ; 48 pièces, papier.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires