Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 21:22

 

 

 

Lannion, maison de Bretagne, qui tire son nom de la ville de Lannion. Elle a toujours été considérée en cette province comme une des plus distinguées parmi la meilleure noblesse. On voit par une transaction passée l'an 1282, avec Jean II, duc de Bretagne, que Roland de Dinan s'engage à dédommager Guiomar de Lannion, d'un retour de partage sur la terre de Léon. Il y a des titres anciens & conservés dans le prieuré de Kermaria dans la ville de Lannion, qui font foi que Guiomar étoit fils de Juhaël d'Avaugour (voir Branche des Avaugour, seigneurs de Kergrois). Il fut père de Briant Ier, qui, d'Adelise de Kergorlar, eut Briant II.

 

 

 

Celui-ci fut un de ces braves Bretons qui furent compagnons d'armes de Bertrand du Guesclin, & à la prise de Mante il fit prisonnier Logier d'Orgeffin, fils de Jean d'Orgeffin, seigneur de Sainte-Mesme, & grand véneur de France, qui s'étoit jetté dans le parti Anglois. Briant II, reçut gratifications du roi Charles V. Il fut gouverneur de Montfort & capitaine d'une compagnie d'ordonnance. Mais dans la guerre civile de Bretagne, pour la succession à ce duché, il s'attacha à Jean de Montfort contre Charles de Blois, & combattit à la journée d'Aurai, qui décida ce long différend. Il fut ensuite un des députés par les états de Bretagne au roi Charles VI, pour lui demander l'honneur de ses bonnes graces envers le nouveau duc, avec la paix ; ce qu'ils obtinrent l'an 1380. Deux ans après il passa en Angleterre en qualité d'ambassadeur, & l'an 1383 il signa à la fondation de l'église de St. Michel près d'Aurai, où est maintenant une célèbre Chartreuse. Il avoit épousé Marguerite du Cruguil, de laquelle il eut Jean l, qui épousa Anne de Languevoës, & fut père de Roland, Du mariage de Roland avec Guyonne de Grezi, vinrent Jean II ; Olivier & Yves. Ces deux derniers furent honorés par le duc d'Orléans de son ordre du Porc-Epic ou du Camail, l'an 1440 : ils furent l'un après l'autre vice-amiraux de Bretagne, & Yves fut aussi maître d'hôtel du duc de Bretagne. Leur aîné eut grande part dans la faveur de Jean V, duc de Bretagne, avec les charges de son chambellan & de maître de son hôtel : il fut aussi gouverneur des villes de Dol, de Guerrande & du Croisic. L'an 1420, il accompagnoit le duc à Château-Ceaux (voir le complot de Margot de Clisson, page n° 1), quand ce prince fut enlevé par Olivier de Penthièvre, & il fut arrêté avec lui ; après sa délivrance & sur un ordre du duc, il poursuivit jusqu'en Hainaut les Penthièvres, qui s'y étoient retirés, & prit sur eux Avesnes, dont il traita avec le duc de Baviere. Jean II de Lannion épousa Hélène de Clisson, (voir Le château de Clisson et ses possesseurs (extrait de notice sur la ville et le château de Clisson...par Jules Forest ), page n° 3 (fin) ) & en eut François ler, duquel & de Françoise Lots, naquit François II, qui s'enferma dans Mets avec le duc de Guise l'an 1552 ; & l'an 1554, il reçut ordre d'assembler & de commander la noblesse pour la défense des côtes de Bretagne. Il épousa Julienne Pinart, sœur de Jeanne Pinart, mariée dans la maison de Goulaine ; & il fut père de Claude Ier, & de Jean, seigneur des Aubraiss, dont la branche eſt tombée, & a porté de grands biens dans la maison de Poncalec. -Claude Ier épousa Renée de Quelen, dame du vieux Châtel.

Son fils Pierre Ier épousa Renée d'Aradon, fille unique & héritière de René d'Aradon, seigneur d'Aradon, Quinipili, Camor, gouverneur des villes de Vannes & d'Aurai, capitaine de cinquante hommes d'ordonnance. Ce Pierre de Lannion, baron du Vieux-Châtel, entra dans les engagements qu'a voient les seigneurs d'Aradon avec le duc de Mercœur, & rendit d'importants services à son parti : enfin il se remit à l'obéissance de Henri IV, de qui il obtint plusieurs faveurs considérables. Pierre Ier eut Claude lI, comte de Lannion, baron du Vieux-Châtel, seigneur de Cruguil, Aradon, Quinipili, Camor & autres lieux, baron de Maletroit & des états de Bretagne, gouverneur des villes de Vanne & d'Aurai, capitaine du ban & arriere-ban du diocèse de Vannes, des côtes &rades de Morbihan & de Quiberon. Claude lI épousa en premières noces Thérèse Huteau de Cadillac, d'une ancienne famille de Bretagne ; dont elle recueillit les terres, après la mort de son frère le dernier de la branche aînée. Cette famille ne subsiste plus qu'en Albigeois. De son premier mariage, eut plusieurs enfants ; Pierre II, dont il sera parlé ci-après, l'abbé de Lannion ; le chevalier de Lannion, qui, étant capitaine de vaisseau, fut tué au combat de Malaga l'an 1704, l'aînée des filles mariée au marquis de Kercado ; & cinq autres filles religieuses. Claude lI prit une seconde alliance avec Jeanne-Françoise de Beringhen, dont il eut François-Armel de Lannion, marquis de Crenan, tué avec son frère le chevalier de Lannion du même coup de canon au combat de Malaga. Pierre II, comte de Lannion, a succédé à tous les titres de son père, il a servi dès sa première jeunesse, ayant fait ſa première campagne en Hongrie sous le comte de Coligni, & depuis il s'est acquis la réputation d'un des meilleurs officiers du royaume. Après avoir été capitaine de cavalerie, il fut fait sous-lieutenant des gendarmes d'Anjou, avec un brevet de mestre de camp ; il eut ensuite la charge de capitaine lieutenant des gendarmes de la reine, l'an 1688 il fut fait brigadier des armées du roi ; l'an 1693, maréchal de camp, & l'an 1702 lieutenant-général. Entre plusieurs commandements importants dont il a été honoré, il conduisit l'arrière-garde de l'armée que le roi envoya au secours du duc de Bavière : & il se distingua dans les deux batailles d'Hochstet. Le roi le gratifia du gouvernement de S. Malo, par ses lettres du 14 février 1710. Il mourut le 26 mai 1727, âgé de 75 ans & 3 mois. son épouse étoit Françoise Echallard de la Marck, élevée fille d'honneur auprès de la reine, & morte le 27 avril 1726, dans la soixante-seizième année de son âge. Ses enfants sont Anne-Bretagne de Lannion, colonel du régiment de Xaintonge, & brigadier des armées du roi; Jean-Baptiste-Pierre-Joseph, chevalier de Malte, colonel du régiment de Lannion ; Hyacinthe-François, vicomte de Malestroit, & colonel des régiments de Bretagne ; Julie-Françoise, mariée avec Charles-Félix-Hyacinthe des Yffarts, marquis de Castelet, colonel d'un régiment d'infanterie de son nom, & brigadier des armées du roi, mort le 10 novembre 1719 ; & Eléonore, chanoinesse, comtesse de Munstrebilshem. Anne-Bretagne marquis de Lannion, a épousé Caétane de Mornai, fille unique de Louis, comte de Mon chevreuil, lieutenant-général des armées du roi, & gouverneur d'Arras. (voir Histoire de Dolo : le manoir du Lou)  

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires