Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 11:22

Quelques édifices religieux ont conservé leurs retables, leurs retables latéraux, parfois simplement le soubassement d'un retable. Autant de splendides ouvrages dus à la Contre-Réforme voulue par l'Église de Rome afin de s'imposer face au protestantisme….

 

 

Tréfumel

 

Le maître autel et le retable, en bois peint doré et oeuvre du sculpteur Piel, l'ensemble date du XVIIIe siècle.

 

 

 

Saint-Pern

 

Retables de Saint-Pern (maître-autel), œuvre de R. Soudier du Verger (1674) beaucoup moins riche. Plus modestes sont les ouvrages du même ordre qui ornent le transept de Saint-Pern : les colonnes, aux torsades épaisses et bien marquées, sont disposées de chaque côté de la niche médiane, en situation proéminente assez accentuée par rapport à la boiserie plate que forme le corps du retable. Ceux-ci sont, sans doute, contemporains du maître autel, édifié en 1674. Notes laissées par Paule Maloubier-Tournier : Les retables du XVIIe et du XVIIIe siècle en Ille-et-Vilaine  

 

 

Quédillac

 

 

 

Trédaniel

 

 

 

Trébédan

 

 

 

Saint-Méloir-des-Bois

 

 

 

La Bouillie

 

 

 

Saint-Maugan

 

 

 

Saint-Maudez

 

 

 

Les Iffs

 

 

 

Languenan

 

 

 

Saint-Malo de Beignon

 

 

 

Saint-Sauveur de Plancoët

 

 

 

Landujan

 

 

 

Saint-Igneuc

 

 

 

Saint Launeuc

 

 

 

Vildé-Guingalan

 

 

 

Saint-Esprit des Bois à Plédéliac

 

 

 

Lescouët-Jugon

 

 

 

Saint-Laurent de Plémy

 

 

 

Saint-Sauveur de Dinan

 

 

 

Notre Dame de la Croix à Plémy

 

 

 

Trédias

 

 

 
 

Abbatiale de Saint-Méen le Grand

 

 

 

Le Crouais

 

 

 

Bonne Rencontre à Plumaugat

 

 

 

Benin en Plumaugat

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires