Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 15:38

 

La chapelle Saint-Firmin de Trélée à Yvignac


 

Mathurin Monier décrivait l'endroit, comme un piètre logis, que cette maisonnette dédiée à Saint Firmin, au village de Trélée. Située à flanc de côte la chapelle s'unit aux bâtiments d'une ferme. L'ensemble est surmonté d'un support de la cloche, laquelle fut apportée de celle de Lanouée en la même localité (voir Lannouée à Yvignac) . Un autel de bois, orné au retable de la statue de Saint-Firmin. Une petite balustrade isole l'autel et le bénitier est creusé dans un bout de colonne. De l'autre côté de la route, la fontaine de Saint Firmin guérissait des rhumatismes et de la goutte. Un pardon se déroulait le dimanche le plus rapproché du 25 septembre, jour de fête de Saint-Firmin. Pour la circonstance une assemblée se tenait en ce magnifique cadre et la principale attraction était le tir au fusil, le Papegaut, nom hérité des anciennes confréries à l'arbalète et à l'arquebuse (voir Droit de Papegaut à Concarneau par J. Trévédy). René Couffon dans son répertoire des églises et chapelles du Diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier donne également quelques précisions sur cette chapelle de plan rectangulaire datant du XVIIIe siècle, elle a été presqu'entièrement reconstruite au XIXe siècle et renferme plusieurs statues en bois polychrome dont celle de sainte Eugénie (XVIIe siècle), de saint Firmin, saint Lunaire, saint Servan, sainte Barbe, saint Roch, saint Gilles, sainte Appoline. Ci dessous la statue en bois polychrome XVIIe de Sainte Eugénie, implorée lors des accouchements (sources Yvignac mille ans d'histoire) et la fontaine Saint-Firmin.

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires