Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 18:19

 

 

Conan IV le Petit

 

Conan IV naquit vers 1138, il  n'était qu'un enfant quand son père s'éteignit le 15 septembre 1146. Sa mère devenue veuve se remaria deux ans plus tard à Eudes de Porhoët, issu de la puissante châtellenie de Potroucouët qui devint tuteur de l'enfant. Le grand père de Conan IV en mourant l'avait désigné comme son héritier, désavouant ainsi son propre fils Hoël, comte de Nantes.  Mais quand Conan IV réclamma son héritage, Porhoët refusa de le lui rendre et Conan eut alors recours à s'associer à l'autre adversaire : son oncle Hoël.  Malgré leur alliance, Eudes de Pohoët parvint à les battre, Hoël perdit son comté de Nantes et Conan IV eut recours à se réfugier à la Cour du puissant Henri II Plantagenêt, en Angleterre, se jetant ainsi dans la gueule du loup ! Plantagenêt, grâce à son mariage avec Aliénore d'Aquitaine que le roi de France avait rejetée disposait du royaume d'Angleterre, de la Normandie, de l'Aquitaine, de l'Anjou, du Poitou, de la Touraine, du Maine et de quelques autres puissants fiefs devenant ainsi le plus puissant souverain d'alors. Conan IV fut accueilli à bras ouvert par Plantagenêt qui lui accorda le comté de Richmont, jadis possession d'Alain Le Noir, père du jeune duc. Il mit au service du jeune duc ses troupes de telle manière à chasser du pouvoir Eudes de Porhoët, mais alors que Conan IV récupérait le Nantais, il fut convoquer à Avranches et fut contraint d'en faire don à Plantagenêt qui en profita pour lui reprendre aussi le comté de Richmont. En réalité, Conan IV ne régna que sur le comté de Rennes, car une coalition au sein de laquelle se trouvaient les troupes françaises permit à Eudes de Porhoët de reprendre les comtés de Nantes, de  Vannes et de Cornouaille.

 

   

 

   Conan IV

 

Sur ordre de Henri II Plantagenêt Conan IV épousa Margaret of Huntingdon d'origine écossaise, de cette alliance naquit en juin 1161 une fille prénommée Constance. La jeune héritière fut cependant promise au troisième fils de Plantagenêt : Geoffroy. Ce qui ne manqua pas de susciter reproches et mépris vis à vis de Conan IV surnommé le petit, car à la solde de Henri Plantagenêt. Du reste son règne fut celui de la confusion totale,  de  l'insécurité,  de la famine. Le grand père : Conan III avait laissé un duché  en pleine émergence, le petit fils : Conan IV un duché en pleine décadence ! La Bretagne à feu et à sang ! Conan IV mourut en février 1171, deux ans après avoir abdiqué en faveur de son gendre âgé de 11 ans.

 

 

C'est sous le règne de Conan IV qu'une charte mentionne les biens templiers en Bretagne -Les Templiers, page n° 5

 

Ci dessous deux des adversaires au trône du duc Conan IV

 

    

 

    Eudon de Porhouët

 

 

Hoël comte de Nantes 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires