Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 12:28
 
 
 
 
Erru eul lestr, e pleg ar mor
Ile weliou gwenn gant han digor
Digouet ann otrou Iann endro
Digouet eo da ziwall he vro
D'hon diwall doc'h ar C'hallaoued
A vac'hom war ar Vretoned
 
(an Alarc'h-le cygne)
 
Un navire est entré dans le golfe
ses blanches voiles déployées
Le seigneur Jean est de retour
il vient défendre son pays
Nous défendre contre les Français
qui empiètent sur les Bretons
 
 
La réconciliation se fait autour de celui qui est acceuilli à Dinard : les ennemis d'hier -à l'exception de du-Guesclin et de Clisson, tous les deux passés au service du roi de France au service duquel ils se succèderont au poste de connétable.
 
...Par la grande joaye qu'ils avoint
De voir leur Duc en tel estat
Venu à eux sans nul débat, etc
Rohan, Montfort, Montafilant
Et Beaumanir, tous ensemble
La Hunaudaye et Montauban
Vindrant à lui, si fit Coetmen
guité qui capitaine estoit
De Dinan de long temps avoit
Et en vieux faits estoit habile
Les cleffs il rendit de la ville
A Rennes estoit Fontenay
Qui alla à lui sans délay
Malor qui en Guerrande estoit
Vint tost à lui, com il devoit
Et Vauclair estoit à Lamballe
Qui n'attend pas trousser la male...
 

  
  Le duc Jean IV
 
Le nouveau duc Jean IV se rend le 9 août à Dinan, et dans la salle capitulaire des jacobins, devant les états de Bretagne qui y sont réunis, il clame :
"L’avidité des Français est prodigieuse. Ils ne peuvent se rassasier d’or et d’argent, ils se jettent sur notre Bretagne pour nous voler nos rentes et nos biens… Et encore cela ne les satisfait pas : ils veulent maintenant nous mettre en perpétuel esclavage. »
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires