Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 12:38

 

Familles seigneuriales ayant probablement soutenu le parti Montfort

(parfois tardivement)

 

 

Sceau de Jean IV de Montfort

 

 

La famille Ferré

 

Ils deviennent seigneurs de la Ville es Blancs à Sévignac, était ce suite à une alliance avec la famille de la Motte qu'ils reçurent cette terre, où cette terre fut elle confisquée aux de la Motte. Cette famille disposait de rôles importants, en effet si on y regarde de plus près les rôles attribués à ceux qui se succédèrent à la tête de cette seigneurie : Cette famille nous est réellement connue qu'à partir de 1389, au moment où la Maison de Montfort accédait au trône ducal de Bretagne. 

-Jacques Ferré : auditeur à la Cour des Comptes en 1428

-Pierre Ferré, fils du précédent fut ambassadeur ducal en Angleterre et en France puis Sénéchal à Rennes.

 

La famille Montfort :

 

Famille originaire de Gaël : Raoul de Gaël le fondateur de cette Maison était Raoul dit l'Anglicus autrement dit l'Anglais Ralph, il descendait des rois de Bretagne, et accompagna Guillaume le Conquérant lors de la Conquête de l'Angleterre et fut récompensé. Son fils Raoul II était comte de Norfolk. Nous trouvons Raoul de Montfort seigneur de Gaêl en 1395, il épousa vers 1379 Jeanne de Kergolay, dame de Frinaudour qui lui donna trois fils * : Jean, Charles & Guillaume -dit Gui.

-Jean de Montfort, seigneur de Kergolay épousa vers 1404 Anne de Laval, il succéda en 1412 aux droits de sa femme, en toutes les seigneuries de Guy, Comte de Laval, de Vitré & du Gavre, il prit le nom de Guy XII, Comte de Laval et mourut de retour de Rhodes en 1415.-

-Gui de Montfort, le puisné est donné seigneur de la Chèze en la paroisse de Lanrelas en 1427, il y est présent depuis 1380. Titré sieur de la Bouexière et de la Rivière, il épousa N. de Jarzé et en eut une fille prénommée Margaud. Mahaud de Montfort * contracta alliance avec Jean du Fou seigneur de la Roche Guéhenneuc, lequel cumulait les charges : écuyer de l’hotêl du duc de Bretagne en 1381, receveur de Bretagne gallo, trésorier et receveur-général dans des lettres données à Vannes par le Duc, ambassadeur en France en 1390. Ils eurent parmi leurs enfants : une fille : Jeanne du Fou mariée à Thébaud Le Sénéchal & un fils : Guillaume marié à Jeanne de la Houssaye.

-Charles de Montfort, sieur de Frinaudour. Il reçut la Motte Broon confisquée à la famille du Guesclin. Il mourut en 1421  

 

 

*** Selon dom Morice, d'autres sources donne Jean, Charles, Guillaume & Mahaut comme enfants de Raoul VII.

 

*** elle épousa en seconde noce Maurice de Comenan, famille qui compte un certain Robert de Comenan lieutenant anglais servant sous Clisson ?

 

famille du Margaro :

 

-Guillemette du Margaro épouse de Jacques Ferré, les membres de cette famille du Margaro étaient aussi liés avec la famille de Pembroc. Famille présente à Pembroc au XVème siècle -en 1449 le sieur du Margaro à Pembro d'après évesché de Saint Malo Anciennes Réformations. (voir Mandements du duc Jean V de Bretagne touchant la réparation du château de Jugon et des dons de terres à Guillaume du Margaro, renseignement sur le nombre de feux à Brusvily)

 

La famille d'Angoulevent seigneurs de Coëcouvran à Yvignac :

-Tristan d'Angoulevent était écuyer de l’hotêl du duc de Bretagne en 1381, combattait à Chissey en 1372

 

 

Milon, seigneurs de la Ville Morel à Broons :

 

-Estienne I Millon, premier de ce nom, seigneur de la Ville Morel à Broons, ratifie le traité de Guérandes en 1381, il devint Ambassadeur du duc de Bretagne à la Cour de Rome, Procureur-Général au Parlement de Bretagne, et Président et Juge universel de Bretagne, Sénéchal de la Baillie de Ploermel et de Rennes. Yves Milon, devint trésorier général au Parlement sous Jean IV.



Kersaliou, seigneurs de Limoëlan

 

Roland de Kersaliou fut du nombre de ceux qui se liguèrent contre les Penthièvre. Dans le premier quart du XVème siècle, il succède à la famille Rouxelot à la tête de la seigneurie de Limoëlan.

 



Familles seigneuriales ayant soutenu le parti Penthièvre

 

 

 

Sceau de Jeanne de Penthièvre

 

 -Bertrand du Guesclin, seigneur de la Motte Broons.

-Olivier du Guesclin, frère du précédent

-Géoffroy de Broon

-Robert de Guitté, l'un des 27 chevaliers à la montre de du-Guesclin en 1371, il sera au nombre de ceux qui s'associèrent pour le retour du duc Jean IV et le départ des troupes françaises. Capitaine de Dinan, il remit à ce dernier les clefs de la ville comme il y est fait allusion dans le poème de maître Guillaume de Saint-André.

 

-Guillaume de Guenroc, également écuyer de du-Guesclin en 1371

 

-Guillaume Sauvaget, seigneur des Clos à Plénée, soutient la cause de Jeanne de Penthièvre, puis apporte son aide au roi de France, il est tué lors de la bataille de Poitiers en 1356

 

-Alain de la Moussaye,seigneur dudit lieu en Plénée. Le château de la Moussaye en Plénée fut en partie démantelé lors de cette guerre de succession, on voit encore les tours l'encadrant, seuls vestiges de la seigneurie d'alors. Alain de la Moussaye fut l'un des principaux chefs de l'armée de du-Guesclin en Aquitaine en 1372

 

-Jehan Rouxelot, seigneur de Limoëlan à Sévignac, participe au combat des trente

 

-Yves de Beaupoil, seigneur du Bas & du Haut Noê Mallet «prit parti pour Charles de Blois, duc de Bretagne, contre Jean de Montfort. Après la mort de Charles, tué à la bataille d'Auray en 1364. Yves se retira auprès de Charles V. qui lui ordonna des appointements, et s'employa pour lui envers Jean de Montfort alors duc de Bretagne. Il se retira en Limousin, auprès de Jean de Bretagne, Comte de Penthièvre, vicomte de Limoges, fils de Charles de Blois. Il eut deux fils : Guillaume qui suit et  Jean de Beaupoil fut lieutenant du roi en Périgord, il épousa l'héritière de la Force : Marie Provost. Sa branche subsista jusqu'à Philippe de Beaupoil, Dame de la Force, qui porta cette terre dans la Maison de Caummont, par son mariage avec François de Cau(m)mont, Seigneur de Castelnau, père de Jacques Nampar, dit le maréchal de la Force

Guillaume de Beaupoil, fils du précédent, seigneur de la Noë Malet à Broons, secrétaire du duc de Penthièvre,mort en 1445 dans un âge très avancé, épousa Françoise de Broon, d'une des plus anciennes maisons de Bretagne, & nièce du connétable du-Guesclin, dont il eut un fils : Julien.

Dans le traité de paix fait à Nantes le 27 juin 1448 entre François I duc de Bretagne et Jean comte de Penthièvre, le duc consent que Guillaume de Beaupoil & Julien son fils, recouvrent leurs maisons, terres, héritages, etc.. L'an 1450, Julien de Beaupoil vendit la Noë Mallet à son parent Olivier de Broon.

 

-Guillaume de la Motte, seigneur de la Gueurine à Trémeur et de la Ville es Blancs en Sévignac, écuyer de la compagnie du sieur de Beaumanoir lors du siège de Bécherel en 1371 marié à Isabeau du Châtelier en Eréac

 

-Caro et Macé de Plumaugat, compagnons d'armes de du-Guesclin

 

-Raoulet du Chastelier, seigneur du Chatelier en Eréac et de Branxian en Lanrelas

-Guillaume Gauteron, seigneur du Plessix à Sévignac.

 

-Bertrand de Saint Pern

 

-Pierre de Tournemine, sieur de la Hunaudaye

 

-Robert de Guitté, reprend en 1387 la ville de Saint Malo et la remet au roi  de France

 

-Etienne Gouyon

 

-Rolland de Kersaliou

 

-Jean Ferron

-Olivier Ferron

 

-Berthelot d'Angoulevent, sgr de Coëcouvran à Yvignac

 

-Jean de la Motte

 

Famille divisée entre le clan Monfort et le clan Penthièvre:

 

Famille Le Provost

 

Tiphaine Le Prosvost, mariée, en 1470, à Nicolas Botherel, Seigneur de la Ville-Geffroy comptait pour ancêtres :

Raoul ou Raoullet Provost, lequel tint le parti de Jean de Bretagne, Comte de Montfort, 8c de Jean IV, son fils, dit le Conquérant. II fut l'un des quatre Chevaliers Bretons qui combattirent sous Richard Pembroc, chef des Anglois, à la fameuse bataille des Trente, donnée à moitié chemin de Josselin 8c de Ploermel le »7 Mars 1351. II eut pour femme Margilie, Dame de Kerambastar, paroisse de Botouha.

Guillaume Provost, frère aîné de Raoullet, tint le parti de Charles de Blois, auquel il avoit fait foi 8c hommage de ses Terres, mouvantes du Comté de Penthiévre 8c de Goello, 8c fut l'un des Écuyers de la montre d'Yvon de Kerguelen , reçue à Dinan : Olivier Provost, dernier possesseur, avec ses deux frères, des Terres de la Hardiais, des Clouais, d'Yfîniac 8c du Rocher, fut fait Chevalier, & fit un traité d'alliance avec le Duc Jean de Bretagne 8c Comte de Montfort, l'an 1370, par lequel il s'engagea de secourir le Duc de son corps 8c de ses biens, en cas que ses ennemis lui voulussent disputer la- souveraineté- II épousa Jeanne de Longue-Eppée lui porta en dot la Terre du Pontganv, 8c n'en eut qu'une fille – Guillemette Le Provost , Dame de la Hárdiais, des Clouais, Dyfîniac, du Rocher 8c du Pontgam, mariée, par contrat de l'an 1380, à Messire Eon de Quengo, Chevalier, dont sont descendus le Marquis de Crenolle, Colonel du Régiment de Béarn ; 8c les Comtes 8c Vicomtes de Tonquedec, qui ont toujours depuis possédé les mêmes Terres. 'Henri , qui servit sous Charles de Blois, il fut tué à la bataille d'Auray le 19 Septembre 1364;

 

Prigente Le Provost issue de la même Maison était Dame de la Ralais en Lanrelas. Elle était très probablement la soeur de Suzanne évoquée ci dessus, A noter : Suzanne le Prévost avait pour filleul Suzanne de Derval petite fille de Guillaume de Derval et Gilette des Déserts Seigneur et dame de Guillerien. Comme nombre de familles établies en la paroisse de «Lanrelaz» était originaire de Gaël ou des environs : Saint Onen la Chapelle :

.

Le Prévost (le). – « Seigneurs du Plessis-au-Prévost, dans la paroisse de Gaël, evesché de Saint-Malo, tiroient leur nom du droit qu’ils avoient d’estre provosts féodez de la seigneurie de Gaël, qui estoit membre de la terre de Montfort. – Portoient pour armes : Bandé d’argent et de sable. La branche aisnée de cette maison et tombée dans cette d’Appigné, par dame Suzanne le Provost, vicomtesse de Loïat, qui espousa messire Pierre Botherel (de Quintin), seigneur vicomte d’Appigné,

 

Grateme : En 1596 à Lanrelas, naît Ollivier de Pembroc, il a pour parrain Ollivier Grateme. Cette famille est originaire de Saint Onen. (Montre de 1480 Olivier Grateme (20 livres de revenu) : porteur d'une brigandine et comparaît armé d'une jusarme.

 

Robinault de St-Régent : cette famille est originaire de Saint Onen 1676 seigneur du Bois Basset

 

Régal : Cette famille est originaire de Saint Onen et Gaêl, montre de 1480 : Jehan Regal (5 livres de revenu), remplacé par son fils Yvon : porteur d'une brigandine et comparaît en archer. Pierre cité dans un acte de baptême à Lanrelas

 

Les villages de Cambel à Broons, Chirpel à Lanrelas *, Pembroc & la Croix Oreal à Sévignac, Huberson à Trémeur rappellent une présence Anglaise

 

**Chirpel désignait jadis en vieil anglais une chapelle.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires

F du Fou 21/05/2012 09:40

Bonjour,
Dans votre article sur la famille de Montfort, vous indiquez "Jean du Fou du Vigeant", époux de Mahaut de Montfort. Il s'agit de Jean du Fou, sgr de La Roche-Guéhenneuc (1377), de Pirmil, la
châtellenie de Noyen , les seigneuries de La Plesse-Chamaillart, de Courcelles ainsi que la forêt de Minclou (1379), qui épousa vers 1389 Mahaut de Montfort. Jean du Fou, sgr du Vigean, appartient
à une autre branche.
Cordialement

poudouvre 24/05/2012 16:58



Merci beaucoup du renseignement fourni, je vais rectifier au plus vite