Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 18:53

Dans les montres nobiliaires de la paroisse de Mégrit en 1480 parmi les feudataires de la ditte paroisse figure Eonnet Egand, représenté par Guillaume Egand qui perçoit 30 livres de revenu. Ledit Guillaume était porteur d'une brigantine et d'une hâche.

 

En la paroisse voisine de Plélan le petit, l'an 1440 Jean Egaud est donné au Vauxpotier. En  l'an 1513, les mêmes montres nobiliaires abordant le lieu nommé le Vaux-Potier, cite Jean Ogand, qui en fut autrefois seigneur dudit lieu, noble et franc. Manifestement nous sommes bien là en présence d'une même famille évoquée et ayant des liens de parenté avec celle présente sur le terroir de Mégrit. Cette famille était elle d'origine bretonne, probablement pas, certain évoque un lien irlandais auquel je souscris, d'autre un lien anglais. Quoi qu'il en soit, elle a marqué sous des variantes ce vieux terroir environnant : à Sévignac es cité en 1475 G. Agan, nob. home. Le lieu dit Ville-Agan est proche d'un carrefour : l'une des routes permet de rejoindre les localités de Dolo et Jugon, l'autre celles de Trémeur et Trédias, la troisième le bourg de Sévignac distant dudit carrefour d'environ 1,300 km. En Plénée Jugon, en 1480, Olivier Agan est donné présent à la Chapelle Agan, il est porteur d'une brigandine et comparaît armé d'une vougue. Florent Droguet cite aussi cette famille Agan présente à Noyal et Lamballe mais aussi à Ploubalay où elle demeura juqu'à la fin du XVIe siècle

 

 

Pingy

 

La famille Egant diposait des seigneuries de Bonnan et de Pingy en la paroisse de Mégrit. On trouve mention d'une certaine Mathurine Egant, mariée vers 1560 à Mathurin de Bréhand, fils de Pierre et de Anne Rouxel, lequel Mathurin de Bréhand était à la tête de la seigneurie du Chesnay Villebart en la paroisse de Sainte Urielle. A la fin du XVIe siècle, on cite dom Gilles Egant, mais aussi de noble homme Jehan Egant, cité parrain dans l'acte de baptême daté du 15 octobre 1573 de Jacquette de la Motte, fille de noble homme Jéhan de la Motte et Cyprienne du Bouays, cité aussi le 24 janvier 1574. Celui ci épousa damoiselle Françoise. Ils étaient sieur et dame de Bonan et eurent une fille prénommée Julienne baptisée le 15 juin 1579 Toutefois, la généalogie qui nous intéresse commence avec Guillaume Egant. Guillaume Egant fils de de Yvon sieur de Pingy, ceux dont les noms figurent gravés sur des linteaux à Pingy en Mégrit


 

Yvon Egant 1573


Noble homme Guillaume Egant est mentionné lors du baptême de Mathurin de la Motte le 29 janvier 1595, l'enfant porté sur les fonts baptismaux était son filleul et le fils d'écuyer François de la Motte et damoisellle Marguerite Bonnan sa compaigne. Tout laisse penser que ladite Marguerite Bonnan serait en  réalité née Egant. Peut être était ce la soeur du sieur Guillaume Egant..

 

 

Guil(laum)e Egant 1598


Lequel Guillaume épousa damoiselle Jacquette Rouxel de Lescouët dont il eut au moins cinq enfants : 

-Guyonne Egant, baptisée le 15 janvier 1570 en l'église de Mégrit et reçut pour parrain  dom Jehan de la Motte et pour marraine damoiselle Guyonne Gouyon dame de la Ville aux Oiseaux

-Françoys Egand, baptisé en l'église de Mégrit le 17 janvier 1572. Dom Gilles Egand est donné présent à la cérémonie de baptême.

-Jehan Egan(t), baptisé en l'église de Mégrit le 27 juin 1573. Jehan Grignon en fut le parrain.

-Marguerite Egant, baptisée le dernier jour de novembre 1575 -dom Gilles Egant mentionné dans l'acte. Marguerite épousa honorable homme Mathurin du Hail. De leur union naquit Mathurin du Hail lui même marié en septembre 1643 avec damoiselle Marie Poillevé. Marguerite Egant fut ensépulturée dans l'église de Saint René le 26 octobre 1646.

-Jacques Egant, baptisé en l'église de Mégrit au cours du mois de septembre 1577 par dom Gilles Egant.

 

Alliance entre une certaine Bertranne Egant et Guillaume Lehardy au début du XVIIe siècle. 

A la fin du XVIe siècle, un autre Guillaume est mentionné peut être s'agit-il, du veuf de Jacquette Rouxel de Lescouët, remarié avec Catherine Malterre de la maison du Mézeray en la paroisse de Lescouët. Ils eurent plusieurs enfants tous baptisés en l'église de Mégrit.Guillaume Egant fut inhumé à Mégrit comme l'indique ci dessous l'acte relatant son décès : 



 

Noble homme escuier Guillaume Egant sieur du Pengay fut ensépulturé en l'église de Mégrit en l'un des enfeus du sieur de Bonnan fut le dit septiesme jour de juin mil cinq cent seize confessé par dom Charles Tébault

 

Il se pourrait donc que la branche de la maison de Pingy soit la branche cadette, la maison de Bonnan disposait d'un droit d'enfeu.

 

damoiselle Franoysse Egant fut inhumée en l'église de Mégrit sous l'enfeu de Bonnan "au devant la nature de limaige de ste Anne" le 4 décembre 1608

 

Enfants de Guillaume Egant et de Catherine Malterre :


-Jeanne Egant baptisée le 26 janvier 1590, fut portée sur les fonts baptismaux par noble homme Jacques Guy Delahaye et damoiselle Jehanne Bardoul, dame de la Ville es Roys.

-Pierre Egan(t), baptisé le 21 février 1593, fut baptisé par noble homme Piere Egant  fut porté sur les fonts baptismaux par noble homme Françoys de la Motte et damoiselle Françoise Egant. Le dit Pierre épousa damoiselle Jeanne de la Chapelle -dont postérité ci-après

 

Enfants de Pierre Egant et Jeanne de la Chapelle :

 

-Anne Egant fut baptisée le 13 septembre 1629. Anne Egant alors désignée damoiselle Anne du Pingis dame du Grand Pré épousa Maître Laurens Poillevé sieur de la Courette, fils de Jean et de Julienne Le Hardy ce 2 octobre 1691. La famille Pollevé d'extraction noble disposait de la terre de la Hautière en cette même paroisse de Mégrit. C'est ainsi que fut transportée en la maison Poillevé de la Hautière la terre de Pingy. 

 

 

 

Armoiries Poillevé

 

Le 26 décembre 1716 avec l'accord de la juridiction de uérinan, se déoule l'union entre écuyer Charles Gaudin sieur de Beauchêne de la paroisse de Hénansal avec damoiselle Françoise Poilvé du Pingis. 

 

 

Armoiries Gaudin de Beauchêne

 

 

La Hautière ci dessus et ci dessous

 


-Jean Egant fut baptisé le 8 septembre 1633. Pami les signatures celle de Anne Egant. Jean Egant fut inhumé le 3 mai 1642

-Françoise Egant fut portée sur les fonts baptimaux de Mégrit le 26 avril 1636 par escuier Yves Malterre et damoiselle Françoise Egant. Françoise Egant, titrée damoiselle de Grand Pré contracta alliance le 5 juillet 1659 avec écuyer Louys de Launay. Sa soeur Anne dame de la Hautière est pésente à cette cérémonie et fIgure parmi les témoins. 

-Louis Egant, fut baptisé en l'église de Mégrit le 28 octobre 1638, il fut tenu sur les fonts baptismaux par noble et discret frère Louis de Trémigon, prieur de Beaulieu et dame Servanne Frottet épouse de Urbain d'Epinay, seigneur de Yvignac, Plumaugat et autres lieux. Le corps de escuyer Louis Egant fut inhumé en l'église de  Mégrit le 28e octobre 1652, fut confessé et communié par dom Yves Leroy.

-Cyprienne Egant fut baptisée le 17 septembre 1640, une damoiselle Egant, titrée dame des Noë est donnée témoin lors de la crémonie. Elle est titrée dame de la Brousse quand elle se marie le 31 janvier 1668 avec maitre Guillaume Chautrel sieur de la Tardulais en la proche paroisse de Plélan. Elle est titrée dame de Tardelay quand elle fut inhumée dans le tombeau sous l'escabeau de Bosnan le 10 juin 1697

 

Une autre Cyprienne Egant, dame de la Guyommaray fut inhumée dans l'église de Mégrit devant l'autel de la statue de Saint Julien le 28 may 1657

 

 

 

Probable acte de baptême de Jeanne de la Chapelle épouse de Pierre Egant, ci dessous

 i

Damoiselle  Janne de la Chapelle, dame du Pingis fut inhumée dans l'église de Mégrit sçavoir tout près de l'enfeu de Querinan au bout du maître autel vis à vis Midy Inhumation qui eut lieu après le 23 aout et avant le 23 septembre...

 

La branche de Bonnan

 

Noble homme Françoys Egant sieur de Bonan fut inhumé en l'église de Mégrit devant l'autel de st Françoys le 24e jour de mars 1636

 

Janne Egant en son vivant dame de Bonnan est decedée dans la communion des fidèlesdont le corps a été inhumé soubz l'escabeau de l'enfeu de Bonnan . Les saints sacrements lui fureny administrés par Yves almon, curé de Mégrt et les funérailles furent célébrées par le révérent père Colbert procureur de l'abbaye de Mégrit ce 11e décembre 1666.

 

 

 

 

 Bonan  aujourdhui en ruines

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires

steph 15/10/2016 23:25

Bonsoir
Jacquemine Rouxel, dame de la Ville Es Rays, fut marrainne de Jacquemine De La Motte à Trémeur en 1579. Elle était probablement la mère de Bertranne Egant, dame de la Ville Es Rays, épouse G. Lehardy(voir baptême de Moricette Pinson en 1611 à Sainte-Urielle).

poudouvre 17/10/2016 07:50

Merci du renseignement Stéphane.

GICQUEL/BERTRAND 14/09/2015 19:27

tres heureuse de vous avoir trouvé, moi je suis sur LE HARDY Guillaume et Bertranne EGANT et je bloque au niveau de guillaiume EGANT ou vous ecrivez alliance entre une certaine Bertranne EGANT et LEHARDY guillaume début du 17ème.....auriez vous d'autres informations s'il vous plait je suis native de Mégrit je vous remercie beaucoup MB

poudouvre 18/09/2015 08:15

bonjour, pour l'instant je ne disposes que de ces informations/

sousou 18/05/2014 17:21

Au cas où vous ne le sauriez pas, Margueritte EGANT est l'épouse de Thomas DU HAIL décédé en 1616 à Mégrit. Elle demeure au Coudray en Saint-René en 1619. Elle est la mère de Mathurin et Jean DU
HAIL.

D'ailleurs, il me semble que vous ayez déjà cité une Mathurine EGAND, épouse d'un DE BREHAND au XVIe s. (cf. à Sainte-Urielle).


Cordialement.

Sousou.

poudouvre 19/05/2014 06:42



salut Sousou


 


j'ai effectivement homi d'évoquer ces alliances je vais y remédier