Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 07:20

Ce fut lors de son passage à Dinan, au 3 août 1380, que Jean de Montfort, revenant d'Angleterre, conçut le projet de construire le Château de Dinan, projet qui ne tarda pas d'être mis en exécution, comme nous l'atteste la pièce suivante :
"A touz ceulx qui ces présentes lectres verront et orront Patry (Patrice) sire de Chasteau-Giron  chevalier commissaire quand ad ce de très puissant N. Souverain seigneur le duc certifie que jay veu les lectres et commissions de mon dit seigneur contenant la forme qui en suyt :
Jehan duc de Bretaigne compte de Montfort et de Richemont à nostre bien amé et féal sire Patry de Chasteau-Giron garde de nostre ville et pays de Dinan salut, comme soit chose utille et necessaire que pour l'augmentation et édifice de nostre meson  que nous avons ordonné en commencer puix naguyeres en nostre dite ville que aucunes places et mesons à aucuns de nos subguetz appartenantes ils soient mises et emploieez, lesquelles ne voullons que ilz soient mises et emploieez, lesquelles ne voullons que ilz soient mises se n'est pas en dedomageant ceulx à qui elles sont ainsi  comme par l'avisement de nous et de nostre conseil sur ce garde et delibere que ce doibt être, pour que nous mandons et commandons nommer si mestier est que vous appeliez nostre procureur  de nostre dite ville et Estienne Le Tur maistre de nostre dite oeuvre et aultrez que vous verres qui devront estre appelez, vous faictes les dites choses prisés tant en fond que édifice de present et aussi tant par meubles que par heritaige, par nous choisizant hens dignes de foy, maistres charpentiers et aultres loyaux gens en ce eux cognoessans et du dit prisaige tout ce que en ferez nom faites, voir bon soubz vostre sceau et autorité ou aultre affin que nous en ordonnions en la manière et comme dessus est dit et de ce faire aveques toutes les choses avons donné et donnons plainpovoir et mandement espret, mandons et commandons à touz et chacuns nos subjects en ce faisant vous obeir et diligemment entendre.
Donné en nostre ville de Vennes le IIIe jour de novembre l'an mil IIIee quatre vingt et deux. Ainsi signé par le duc de son commandement. R. Rolland.

 

Par lecture desquelles lctres ge dit commissaire ay esleu Raoul Moncet, Jehan Prestessaille, Raoul Chaismel, Guillaume Constuance bourgeois de Dynan, Pierre Jubin charpentier et Jehan Lepine maczon en la presente et lavissement et estimation de Jehan de la Chapelle procureur de Monseigneur et Estienne Le Tur maistre de la dite oeuvre et d'aultres gens et officiers et jurez de mon dit Seigneur quand addin de prisez toutes et chacunes les places terrs mesons et heritaiges qui ne necessaires estaient et sont à prendre pour estre mys et emploieez au dit edifice quelx prisageurs jurerent et recordent les choses contenues den une relacion selé de leurs sceaux et soubz le secau des cours de mon dit Seigneur à Dynan qui pour cestre relacion est annexee a ce que en suit par ces presentes scellées soubz mon sceau le XXe jour de mars l'an CCC IIIIxx et deux

 

 

  Sceau_de_Jean_IV_-_Duc_de_Bretagne 

 

  sceau de Jean IV 

 

Item ensuit coppie de la dite relation, par nostre cour de Rennes furent presens devant nous Raoul Chaismet, Guillaume Constuance bourgeois de Dynan, Pierre Joubin charpentier, Jehan Lepine maczon demeurant en la dite ville prisageurs esleus de noble homme sire Patry de Chasteaugiron garde de la ville et pays de Dina pour très puissant et très redoubté Seigneur Monseigneur de Bretaigne et son commissaire quant affin de priser les terres mesons et heritaiges qui necessaires estaient et sont à mon dit Seigneur en icelle ville, nommés et esleuz du dit commissaire en cours presente à l'assentiment et nomination de Jehan de la Chapelle procureur de mon dit Seigneur, Estienne Le Tur maistre de ladite oeuvre, d'autres officiers jurez de mon dit Seigneur lesquelx prisageurs dessus dits avaient prisés les choses qui en suyvent en la maniere qui en suit cest essavoir la meson courtil et tenue qui a present est Jehan Le Maistre et sa femme et Geffroy Malcouvinar et sa femme, laquelle tenue tient par le rapport des dits prisaigeurs en long et en leze cent piez de long et quarante piez de leze ou environt en contribuant le bout d'icelle tenue plus large au bout, prisé à la somme de V livres et demye de rente pour toutes rentes et devoir suff l'obéiddance qui en ce nest pas comprise en oultre Monseigneur en son conseil vouldroient que lheritaige et le meuble par meuble tous les prix diceluy heritaige en commun que dit est à quatre livres de rentes et les faisiances ainsy comme elles sont en edifice et sus bout, à la somme de cinquante livres dor monnoye, lesquels prisageurs dessus dits recognoissent par leurs serments avoir fait iceluy prisaige et rendu bien duement et loyaument à leurs conscience sans fraude ne malangin, témoin de ce le sceel estably et contractz de nostre dicte cour, ensemble les sceaux des dits Moucet, Prestessaille et Chaismet mis à ces lectres pour eux et les aultres en nostre presence le XXe jour de janvier l'an mil IIIce IIIIxx et deux"

 

Notice historique sur le château de Dinan, par M. Mahéo    

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires