Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 14:34

 

Un aveu que la fabrique de Saint Sauveur de Dinan fait au duc de Bretagne, le 8 janvier 1420, nous a patu assez intéressant pour en donner ici un extrait. Il est d'autant plus curieux qu'il fait mention des propriétés qui occupaient le sol où est place le Château, et qu'il relate en même temps l'époque de l'érection de la juridiction de la Trinité, par Charles de Blois, l'an mil trois cent quarante-quatre.
"Le baillage juridiction et seigneurie ayant cours partye en ceste ville de Dinan, nommé le Baillaiage de la Trinité de Dinan quel donna autrefoys Charles de Bretaigne, lors duc de Bretaigne compte de Limoges et de Guise, affin destre aux prières et oraisons et recommandations qui a jamais es temps advenir seront dictes et cellebrées en la dicte église de St-Sauveur de Dinan quel fié Baillaige juridicition et seigneurie est prinze soubz la juridiction de Rennes et prochement tenue du duc en sa barre et court de Rennes quelle juridiction n'est aucunement tenue ni subjette à debvoir d'armes si non pour denommer à prieres oraisons et suffraiges en icelle église que seront faites à jamais en temps advenir comme dit est et les hommes et subjectz d'iceluy estre tenuz bailler lors advoirs et tenue à la dicte église et y faire obéissance et aultre voullut et consentit celuy duc et prince que les dicts thesoriers net fabriqueurs lors presentz et advenir usent de sceau et faire lectres par le sceau de court portant caractere de lymaige de la Trinité enfin que lon a trouvé par vieil enseignement en même usent encore à present et en sont possession. - Aussi ne sont les hommes ey subgietz diceluy Baillaige et juridiction  subgietz a auchun debvoir de guet ni debvoir de pavaige ny de bouteillaige auquel sont tenuz les heritaiges mesons et choses heritelles qui en suyvent.      

 

    17-2295


Premier-lesglise et cymetiere dicelle sise en ceste ville de Dinam comme ils se poursuyvent tant edifices que sont dicelle esglise le primitère et jardrin et deport dicelle parouesse sis en ceste ville de Dinam jouegnante audict cymitiere ung chemin entre deux servant à aller sur la muraille de ladicte ville.-Lemplacement fons et deport où est à present esdiffié les Chasteau porte muraille coulombier et belle du dict Chasteau de ceste ville jouxte le champ comme il se poursuyt o le debvoir dobeissance quel eddifice de Chasteau muraille porte et coulombier et belle ont esté esdiffié dempuys le dict dom  en faict par le dict duc. Un petit jardrin meson et tenue sise et estante jouxte le belle du dict Chasteau jouegnant à la rue du Champ, quelle maison doibt de rente à la dicte fabrique au jour de la Trinité trois souls de rente avecques ung chappeau de boucttonz de roses ou pareilles flors aux vespres du jour d'avant la Trinité. -Une aultre meson et jardrin quel messire Guille Dufeil sieur du Placy et Desfosses, capitaine de Dinam princt pour faire augmentation au belle et pourprinz du dit chastel laquelle meson et jardrin debvait dix souls de rente à la dicte fabrique."

 

 

  17-2295 

 

 

Notice historique sur le château de Dinan, par M. Mahéo      

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires