Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 14:10

Ainsi s'exprimait l'abbé Lesage au sujet du promontoire défensif de Rocherel :  « A 300 mètres du tombeau dont nous venons de parler, et du côté de Mégrit, on trouve dans l'espèce d'angle obtus, formé par le ruisseau et par les étangs de Rocherel, les ruines d'une vieille tour ronde. Dans cet endroit le sol est élevé d'au moins trente mètres au-dessus des eaux du ruisseau et des étangs. Ce bâtiment était, au nord et au couchant, garanti par les étangs et le rocher coupé à pic au midi, il était défendu par un ravin profond, et au levant par un vaste fossé. Cette tour mesure cinquante pieds de diamètre dans l'intérieur les murs, qui ont encore trois ou quatre pieds d'élévation, sont construits avec de la pierre prise dans le pays leur épaisseur est de quatre pieds. Cette tour, posée comme elle l'est, était imprenable dans les temps anciens. Dans le pays, aucun souvenir ne se rattache à ce vieux monument qu'on appelle la tour du chatelet . » (soulignée de jaune et rouge sur le plan) Un moulin à vent castral , cinquième cliché (souligné de vert sur le plan) ouvrait l'accès au site défensif tandis qu'un chemin entouré d'un muret de pierre conduisait au dit châtelet. Un char à bœuf pouvait ainsi en empruntant ce chemin, alimenter en vivres les défenseurs du site. Une ferme (soulignée de violet sur le plan) permettait également aux habitants de vivre en semi autonomie, toutefois, la présence d'une pinède en cette partie du promontoire aura fait disparaître toute trace de substruction, ceci, du fait de l'acidité dégagée. Le promontoire de Rocherel est un site défensif breton, datant de la veille de l'an mil, précisément lorsque la Bretagne était en proie à la menace normande.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci dessous, trois lieux aux origines normandes : Ville-Anquetin à Dolo, Tertre Anquetin (les domaines d'un obscur Ansketil) et Ville aux œufs (le domaine d'un obscur Osulf) en Mégrit.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires