Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 19:17

Les Quatre Vaulx

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Bourion citée en 1766

Famille Plessix citée de 1815 à 1851

Famille Ledormeux citée en 1835

Famille Lechantoux citée en 1835

Famille Deschamps citée de 1872 à 1906

Famille Macé citée en 1906

Famille Revault citée en 1906

Famille Lohier citée en 1906

(rencensement de 1872 : 2 maisons, 2 ménages, 7 habitants)

 

 

 

Rocherel

(voir la vallée de Rocherel en Mégrit - les ruines d'un moulin dans la vallée de Rocherel)

 

 

 

Famille Tessier citée en 1758 (aux moulins de Rocherel)

Famille Lesvier citée en 1762 (moulin de Rocherel)

Famille Josse citée en 1772 (moulin de Rocherel)

Famille Hervé citée de 1774 à 1779 (aux moulins de Rocherel)

Famille Carré citée de 1824 à 1872 (moulin de Rocherel)

Famille Cesson citée en 1872

 

(rencensement de 1872 : 2 maisons, 2 ménages, 15 habitants)

 

 

 

La Roselaie

 

Famille Coleu citée en 1906

(rencensement de 1872 : néant)

 

 

 

Les Rouairies

 

Famille Lebreton citée en 1906

Famille Boisgérault citée en 1906

(rencensement de 1872 : néant)

 

 

 

La Saude

 

Famille Renouvel citée en 1835

Famille Ecollan citée en 1835

(rencensement de 1872 : néant)

 

 

 

La Sauvagère

(jadis en partie en Sainte Urielle

 

Famille Rolland citée en 1761

Famille Fournier citée de 1764 à 1824

Famille Bonfils citée de 1798 à 1906

Famille Renouvel citée de 1824 à 1872

Famille Regnault citée en 1824

Famille Sébille citée en 1872

Famille Bougis citée en 1906

Famille Bûché citée en 1906

Famille Dufros citée en 1906

Famille Guenroc citée en 1906

(rencensement de 1872 : 4 maisons, 4 ménages, 18 habitants)

 

 

 

La Vignette

(jadis en partie en Sainte Urielle)

 

Famille Perriniaux citée en 1835 (la Vignette en Trédias)

Famille Cutté citée en 1906

Famille Bizeul citée en 1906

Famille Guinard citée en 1906

(rencensement de 1872 : néant)

 

 

 

La Ville Jouys

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Cillard citée de 1801 à 1906

Famille Trousset citée en 1872

Famille Henry citée en 1872

Famille Coulombel citée de 1850 à 1872 (Ville Jouitte)

Famille Fournier citée en 1906

(rencensement de 1872 : 3 maisons, 3 ménages, 14 habitants)

 

 

 

Villeneuve

 

Famille Robert citée de 1711 à 1775

Famille Réhel citée en 1773

Famille Marchix-Marcheix citée de 1773 à 1824

Famille Lecomte citée en 1777

Famille Quiquenel citée de 1785 à 1787

Famille Le Gaut citée en 1792

Famille Hamon citée de 1809 à 1851

Famille Renouvel citée en 1824

Famille Letêtu citée en 1850-1851

Famille Cocheril citée en 1872

(deux foyers)

Famille Oeillet citée en 1872

Famille Noël citée en 1906

Famille Ecolan citée en 1906

(rencensement de 1872 : 4 maisons, 4 ménages, 15 habitants)

 

 

 

Ville-Therouse

 

Famille Cocheri(l) citée de 1749 à 1906

Famille Quinquenel citée en 1749

Famille Lorand citée en 1781

Famille Haley citée en 1786

Famille Robert citée en 1791

Famille Jounix citée en 1814

Famille Lecomte citée en 1835

Famille Noël citée de 1872 à 1906

Famille Chartier citée de 1850 à 1906 (Ville Terrouse)

(rencensement de 1872 : 3 maisons, 3 ménages, 5 habitants)


 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 18:34

Brousse Besnard

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Plessix citée en 1872

Famille Hamon citée en 1906

Famille Hannier citée en 1906

(rencensement de 1872 : 1 maison, 1 ménage, 2 habitants)

 

 

 

La Boussette

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Renouvel citée de 1835 à 1872

(deux foyers)

Famille Bourgeault citée en 1835 & en 1906

Famille Marye citée en 1872

Famille Lehardy citée en 1872

Famille Renouard citée en 1906

Famille Lebret citée en 1906

Famille Gesret citée en 1906

(rencensement de 1872 : 4 maisons, 4 ménages, 13 habitants)

 

Non loin de la station de chemin de fer, se trouve un lieu appelé la Roumée. Ce lieu est solitaire et on y passe qu'en frémissant, avant le lever ou après le coucher du soleil. Une jeune fille, du village de la Broussette, poussée par un pari, osa pourtant se rendre dans ce lieu à onze heures du soir. Mais, ô malheur ! On ne la revit jamais. Sa coiffe fut retrouvée suspendue dans un arbre. Abbé Lesage -notices sur Trédias...

 

 

 

Champs Benoît

 

Famille Bochel citée en 1906

(rencensement de 1872 : néant)

 

 

 

Chandolent

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Renouvel citée de 1831 à 1906 Champs Dolant

Famille Bonfils citée en 1906

Famille David citée en 1906

(rencensement de 1872 : 3 maisons, 3 ménages, 14 habitants)

 

 

 

Chapelle-es-Fougerays

(anciennement en Sainte Urielle)

 

 

 

 

Famille Demeurant citée de 1640 à 1906

Famille Robert citée de 1676 à 1906

(deux foyers)

Famille Gouault citée de 1764 à 1906

Famille Botrel citée de 1766 à 1906 .

Famille Rehel citée de 1790 à 1850

Famille Lemétayer citée de 1790 à 1906

Famille Lechantoux citée de 1811 à 1906

(deux foyers)

Famille Quinquenel citée de 1835 1872

Famille Cocheril citée de 1835 à 1906

Famille Courtois citée de 1835 à 1850

Famille Divard citée en 1841

Famille Lavat citée en 1841

Famille Boschel citée en 1850

Famille Bringault citée en 1872

Famille Corbel citée en 1872

Famille Revault citée en 1872

Famille Josse citée en 1872

Famille Lévêque citée en 1872

Famille Ecolan citée en 1906

Famille Helbert citée en 1906

Famille Coualan citée en 1906

Famille Garnier citée en 1906

Famille Pertuisel citée en 1906

Famille Josse citée en 1906

Famille Révault citée en 1906

Famille Buard citée en 1906

Famille Leclerc citée en 1906

Famille Crochet citée de 1850 à 1906

Famille Deschamps citée en 1906

(rencensement de 1872 : 20 maisons, 20 ménages, 74 habitants)


 

 

Chenays

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Fournier citée de 1746 à 1835

Famille Lecolinet citée de 1770 à 1792

Famille Boschel citée en 1824

Famille Bourgeault citée en 1906



 

 

Chenays-Villebart

(anciennement en Sainte Urielle)

 

 

 

 

Famille Bellanger citée en 1872

Famille Lavat citée en 1872

Famille Le Houx citée de 1872 à 1906

(deux foyers)

Famille Manivel citée en 1872

Famille Cocheril citée en 1872

Famille Jouaire citée en 1906

(rencensement de 1872 : 4 maisons, 4 ménages, 10 habitants -inclu le village du Chesnays)

 

 

 

Chênot

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Grignon citée de 1872 à 1906

(rencensement de 1872 : 1 maison, 1 ménage, 5 habitants)

 

 

 

Croix Bidou

 

Famille Etrillard citée en 1906

Famille Etrillard citée en 1906

(rencensement de 1872 : néant)



 

 

Croix-Chemin

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Leclerc citée en 1831

Famille Jeuneux citée de 1809 à 1831

Famille Rousseau citée en 1906

(rencensement de 1872 : 1 maison, 1 ménage, 5 habitants)

 

 

 

La Croix Moizan

 

La Croix Moisan-.petit enclos carré de 12m et un enclos à dominante curviligne 75m sur 60m, et une partie d'enclosrectangulaire 50 m sur 50 m avec fossé circulaire 10 m accolés, deux enclos rectiligne juxtaposés 100m sur 75m

Famille Fournier citée en 1906

(rencensement de 1872 : néant)

 

Dinamez

(jadis en partie en Sainte Urielle)

 

Famille Juhel citée en 1734

Famille Dauly citée de 1749 à 1783

Famille Bercette citée en 1749

Famille Quinquenel citée de 1749 à 1814

Famille Huet citée de 1749 à 1792

Famille Le Livet citée en 1758

Famille Gouault citée de 1770 à 1872

Famille Guillemot citée de 1774 à 1906

Famille Hervé citée en 1775

Famille Le Dormeux citée en 1785

Famille Durand citée en 1779

Famille Renouvel citée de 1788 à 1906

(trois foyers)

Famille Botrel citée en 1790

Famille Henry citée en 1872

Famille Lecomte citée en 1906

Famille Guitton citée en 1906

 

Elisabeth morte et ouye en confession par Missire Jullien Nouel au village de Dinammet ou elle demeura allitée de maladie dont elle mourut a esté inhumée par moy dans l'église de Trediyas par moy soussigné le 56 juin 1672, presens Jullien Felin son gendre, Jacques Renouvel...

 

Auprès du village de Dinamez, en 1834 alors qu'on allait y construire un moulin on découvrit un tombeau antique. L'ouverture faite en maçonnerie ressemblait à la bouche, les murs étaient formés par de grandes pierres plates placées debout et la toiture n'était autre chose qu'une grande pierre moussue qu'on prenait pour la pointe d'un rocher. L'intérieur de la pièce, qui représentait un carré d'environ 8 pîeds, renfermait une pierre de granit travaillée; cette piere mesurait 2 mètres de longueur un mètre de largeur. On trouva aussi des ossements noircis et couvertes de mousse, deux ou trois couteaux de pierre et le reste d'un collier. Le tombeau renfermait aussi quelques restes de poterie et de la vase. Ce tombeau Gaulois ou Romain fut aussitôt dévasté que découvert, et aujourd'hui il n'en reste plus rien.

 

A 300 mètres du tombeau dont nous venons de parler, et du côté de Mégrit, on trouve dans l'espèce d'angle obtus, formé par le ruisseau et les étangs de Rocherelles ruines d'une vieille tour ronde. Dans cet endroit le sol est élevé d'au moins 30 mètres au dessus des eaux du ruisseau et des étangs. Ce bâtiment était, au nord et au couchant, garanti par les étangs et le rocher coupé à pic; il était défendu par un ravin profond et au levant par un vaste fossé. Cette tour mesure 50 pieds de diamètres dans l'intérieur; les murs qui ont encore trois ou quatre pieds d'élévation, sont construits avec de la pierre prise dans le pays, leur épaisseur est de quatre pieds. Cette tour posée comme elle l'est, était imprenable dans les temps anciens. Dans le pays aucun souvenir ne se rattache à ce vieux monument qu'on appelle la tour du Chastelet.-voir description du site dossier Sainte Urielle

 

 

Le Douaire

 

Famille Bellanger citée en 1906

(rencensement de 1872 : néant)

 

 

 

Le Douet-Robert

(jadis en partie en Sainte Urielle)

 

 

 

 

 

Famille Renaut-Regnault citée de 1746 à 1749 (Doué Robert)

Famille Guillemot citée de 1746 à 1906 (Doué Robert)

(deux foyers)

Famille Le Coimte citée de 1747 à 1775

Famille Le Dormeux citée en 1749 (Doué Robert)

Famille Lehardy citée de 1746 à 1820 (Doué Robert)

Famille Moisan citée de 1749 à 1906

Famille Robert citée de 1749 à 1872

Famille Touzé citée en 1749

Famille Bourgeault citée de 1761 à 1906 (Douet Robert)

(trois foyers)

Famille Crochet citée de 1769 à 1777

Famille Lechevaitrier-Lechevestrier citée en 1775

Famille Fournier citée de 1782 à 1906

Famille Gauven citée en 1785

Famille Soulaz citée en 1792

Famille Brillault citée en 1809

Famille Ecollan citée de 1810 à 1824

Famille Lemoine citée en 1810

Famille Meheux citée de 1814 à 1835

Famille Quinquenel citée en 1820

Famille Jamet citée de 1824 à 1872

Famille Renouvel citée de 1831 à 1906

Famille Chenu citée de 1831 à 1872

Famille Trousel citée en 1835

Famille Cillard citée de 1835 à 1906

Famille Donne citée en 1841

Famille Le Roy citée en 1841

Famille Rouillé citée en 1850

Famille Peltais citée de 1850 à 1872

Famille Simon citée en 1872

Famille Buglet citée en 1872

Famille Ménager citée en 1872

Famille Quintin citée en 1872

Famille Guitton citée en 1872

Famille Lucas citée en 1872

Famille Jegu citée en 1872

Famille Olivier citée en 1872

Famille Perrinaux citée en 1872

Famille Coulombel citée de 1872 à 1886

(deux foyers)

Famille Lebranchu citée de 1872 à 1906

Famille Pinson citée en 1872

Famille Fournier citée en 1872

Famille Hamoniaux citée en 1872

Famille Guinard citée en 1886

Famille Coleu citée en 1886

Famille Desriac citée en 1886

Famille Carré citée de 1886 à 1906

Famille Devrand citée de 1886 à 1906

Famille Lechantoux citée en 1906

Famille Mallet citée en 1906

Famille Cocheril citée en 1906

Famille Rouillac citée en 1906

Famille Boullier citée en 1906

Famille Deschamps citée en 1906

 

(rencensement de 1872 : 8 maisons, 8 ménages, 26 habitants)


 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 18:26

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 18:12

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 15:36

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 14:17


Bourg

 

Famille Renouvel citée de 1749 à 1906

(neuf foyers)

Famille Chenu citée de 1749 à 1824

Famille Epaillard citée en 1749

Famille Lebreton citée de 1749 à 1886

Famille Touzé citée de 1761 à 1787

Famille Bellanger citée de 1770 à 1779

Famille Bourgeault citée de 1762 à 1906

(deux foyers)

Famille Guillemot citée de 1772 à 1906

Famille Hery citée en 1770

Famille Brunet citée en 1775

Famille Coulombel citée de 1775 à 1872

Famille André citée de 1776 à 1779

Famille Fournier citée de 1779 à 1789

Famille Gouault citée en 1787

Famille Robert citée de 1790 à 1872

(deux foyers)

Famille Chauvin citée en 1814

Famille Frouget citée de 1824 à 1850

Famille Boisgeraux citée en 1850

Famille Plessix citée de 1872 à 1906

(trois foyers)

Famille Desbois citée en 1872

Famille Cillard citée en 1872

Famille Boullier citée de 1872 à 1886

(deux foyers)

Famille Salmon citée en 1872

Famille Godin citée de 1872 à 1886

Famille Duclos citée en 1886

Famille Cherdo citée en 1886

Famille Cocheril citée en 1886

Famille Noël citée en 1886

(deux foyers)

Famille Dalois citée en 1886

Famille Salmon citée en 1886

Famille Trousset citée en 1886

Famille Guitton citée de 1886 à 1906

Famille Bonfils citée de 1886 à 1906

(trois foyers)

Famille Crespel citée de 1886 à 1906

Famille Gesret citée de 1886 à 1906

Famille Hédé citée en 1906

Famille Perriniaux citée en 1906

Famille Diverrès citée en 1906

Famille Costuas citée en 1906

Famille Nogues citée en 1906

Famille Delois citée en 1906

Famille Ménager citée en 1906

Pierre Bellanger fils légitime de Jean et de Perrine Renouvel ses père et mère né en leur maison à la Chefrûë en cette paroisse baptisé en notre église le 24 octobre 1776...

(rencensement de 1872 : 17 maisons, 17 ménages, 64 habitants)

 

En 1148 une transaction a lieu entre l'abbaye de Boquen et Rolland de Dinan fils d'Alain, au nombre des témoins figurent Thomas de Trediarn & Eudon de Guitté. In nomine Patris & Fili & spiritus Sancti. Amen Omnibus manifestum sit quod égo Gaufredus Guillelmi Goion filius confirmo donationem quam pater meus fecit J.D.G. Alensis Episc. manifestum est quod Rollandus filius Alani de Dinan monachis cisterciensibus de Boquian concessit suum molendinum de Clemeche per manum meam quem pater ipsius prius eis dederac pro suae a parencum fuorum anima redemptione. estes fyere Kennacorus Prior prefari loci. J.Halanaus commissus ejus. Gauterius Prior de Léhon, Herbertus Capellnus ejusdem loci. Oliverius Gwion. Bertrannus filius alterius. Thomas de Trediarn. Eudo de Guite. Guithonocus filius Normanni, &c, ACTUM ANNO DOM XCXlVIII

 

 

 

Plan de l'ancienne église et armoiries en alliances figurant sur une bâtisse voisine du bourg, celle de gauche sont celles de la famille Geslin de Coëcouvran, dont un des représentants : François Geslin, prêtre noble et religieux de Beaulieu, vint de Trédias à Sainte-Urielle en 1639, disparut en 1655 (notes de L'Abbé Lesage). Ci dessous dans le bourg de Trédias un élément provenant probablement d'une des anciennes églises, Trédias ou Sainte-Urielle.

 

 

1249- Aumône de Rolland de Guité, chevalier Universis, etc., Rolandus de Guite, miles, salutem in Domino. Noveritis quom ego assignavi religiosi viris abbati et conventi beate Marie de Boquian, unam minam frumenti ad mensuram de Broon venalem, pro elemosinis defunctarum dominarum Stephanie et Valencie cujus mine domina Valencia assignaverat dimidiam minam salliginis supra molendinum de Tredyas, domina Stephania assignaverat aliam dimidiam supra terram suam de Tremur. Ego vero dictam dimidiam silliginis commutaviin frumentum et voluit quod integra mina frumenti reddatur super dominico meo de Tremur annuatim infra Nativitatem Domini, et hoc esset firmum, etc., et decanus de Plomaudan ad preces meas, sigilli sui apposuit munimentum. Actum anno Domini M° CC° XL° nono (Arch. Des Côtes du Nord) -voir mesure dimière ci dessous

 

 

 

 

10 avril 1490 mandement de deffense aux gens de guerre de la Duchesse de non prandre vivres ne utenciles sur les paroissiens de Trédias et Saint Uriel sans les poier et de non d'eulx exiger deniers sans exprès mandement de la Duchesse


 

Prieurs de Trédias.

 

Dom Jacques Renouvel en 1619

Dom Jacques Jamet en 1619

Missire Jullien Brunet prieur recteur en 1620

Missire Jean Rault en 1622

Missire Jullien Le Roy subcuré en 1624

Missire Yves Le Roy subcuré en 1633

Missire Jullien Diveu subcuré en 1633

Missire François Geslin, prieur recteur en 1634

Missire Jacques Robert subcuré en 1634

 

Missire Jacques Robert en son vivant curé de la paroisse de Ploubalay ouy en confession et des sainctz sacrements deubz au mal par le ministere de Mons. le recteur de Ploubalay et de ses prestres à esté aporté et inhumé dans l'église de Trediyas selon ses dernieres volontes par moy soubz signe le vingtiesme jour d'avril 1658

 

Missire Pierre Pelisson cité en 1619

Missire Charles Gramart, jusqu'en 1632

Missire François Geslin, jusqu'en 1639.

C'est sous sa présence qu'une église fut érigée à Trédias. La date de la constrution du presbytère remontait aussi à cette période

 

(voir photos ci dessus, dont armoiries avec pour parti celle de la famille Geslin et pour parti celle de Beaulieu à laquelle la paroisse de Trédias était rattachée).

Missire Jacques Bondin prieur recteur en 1649

Missire Pierre Guillemot en 1660

Missire Pierre Touzé en 1660

Missire Yves Estienne, chapelain du Boysrobert en 1672

Missire Nouel Robert prêtre en 1672

Missire Louis Besnard prieur en 1711

dom Gilles Guillemot prêtre natif de Trédias en 1711

Missire Thomas Lecoimte prêtre en 1711

Missire Olivier Besnard prieur en 1733

Missire G. Sevestre en 1733

Missire J. Dubois prêtre en 1733

Dom Jan Fournier en 1749

Missire G. Sevestre en 1749

J. Thebault prêtre en 1749

Missire A. Coulombel en 1758

Missire G. Guillemot cité en 1758

J: Chollou docteur en théologie prieur recteur en 1762

Missire Huet prieur recteur en 1779

 

Barthélémy Robert naquit à Trédias en 1760, rentré dans les ordres, il refusa de s'assermenter en 1791 alors qu'il désservait en tant que vicaire la paroisse de Guitry en l'évêché de Saint Malo. Jusqu'au 23 septembre 1794 il exerça librement son ministère, mais une troupe de colonne mobile s'en empara et le conduisit jusqu'à Rennes accompagné de deux autres prêtres. Il fut conduit au tribunal criminel de Rennes et y fut condamné à mort le 16 vendémiaire an III – 7 octobre 1794. Il périt le même jour âgé de 34 ans.

 

Mathurin Toquet prêtre en 1872

Pierre Thébault vicaire en 1872

Julien Cornier, ancien vicaire de Trédias mort en 1876

Victor Belay prêtre en 1906

Toussaint Bourdonnais vicaire en 1906

Henri Ménager prêtre en 1906



Jullien Jamet ayant party le dimanche neuviesme jour d'octobre (1672) de sa demourance pour aller à la messe à l'abbaye de Beaulieu fut trouvé mort dans le chemin d'un mal caduc auquel il estoit subject et les formes de justice ayant esté faictes il fut ensépulturé dans l'église de Trediyas, présent Jan Jamet son père qui signe, Thoumas Jamet son frère, Jan Pouhal et plusieurs autres

 

Julien Demeurant quasi octogénaire décédé subitement dans sa maison sur la relation de Perrine Guenault qui l'a trouvé et autres femmes qui l'ont trouvé expiré, et a été inhumé par nous soussigné dans la nef de l'église. 30 octobre 1709

 

Jacques Bercet estant mort d'apoplexie n'ayant peü recevoir autre assitance spirituelle de nôtre ministère...inhumé le 23 janvier 1713

 

Maistre Jacques Bourgeault, inhumé dans le chanceau le 21 janvier 1672

Jean Guillemot, 3 ans, inhumé dans la nef le 16 mars 1711

Jean Lecomte, 4 mois et demi, inhumé dans la nef le 4 octobre 1711

Jeanne Donne, 3 ans, inhumée dans la nef le 3 juin 1713

Julien Guillemot, 24 ans, inhumé dans la nef le 6 octobre 1713

Jacquemine Labbé, sexagénaire, inhumée dans la nef le 21 décembre 1713

Pierre Renouvel, 18 mois, inhumé dans la nef le 2 juin 1714

Olivier Delépine, 54 ans, inhumé dans la nef le 25 novembre 1714

Anne Legout, 15 jours, inhumée dans la nef le 30 décembre 1714

Julien Robert, 18 jours, inhumé dans la nef le 25 janvier 1715

Mathurine Picault, 4 ans, inhumée dans la nef le 19 février 1715

Julien Juhel, 4 mois, inhumé dans la nef le 5 mars 1715

 

 

Margueritte Dibard fille de escuyer Claude Dibard et damoiselle Françoise Duboys dame de la Pépinière a été baptisée en l'église de Trédias par Jacques Robert subcuré de laditte église et la tenue sur les saincts fonts de baptême par escuyer Jacques Dibard sieur de la Villetanet et luy donna le nom damoiselle Margueritte Becdelièvre le baptême faict par moy ce douziesme jour d'avril mil six cent trente quatre.



Françoise du Bouays était fille de écuyer Nicolas du Bouays et damoiselle Marguerite Becdelièvre, écuyer Claude Dibart était issue de la maison de la Pyrie en la paroisse du Hinglé. Cette maison Dibart noua aussi une autre alliance en 1652 avec la maison du Bouays en effet écuyer René du Bouays frère de la ditte Françoise épousa Servanne Dibart de la Villetanet, la publication de la bannie eut lieu à Trédias le dimanche 11 février, l'union eut lieu le lendemain 12 février 1652.



 

Eglise Saint-Pierre

 

-Ancien prieuré-cure de Beaulieu, autrefois dédiée à saint Yves. - Edifice en forme de croix latine, dont les plans, dûs à M. Rousseau géomètre et architecte-voyer de Dinan, furent approuvés le 15 février 1838. Les travaux furent adjugés le 10 juin 1839, et les fondations commencées le 24 juin. La maçonnerie, commencée le Ier juillet par Marc Bochtel, maître maçon de Calorguen, Joseph Planchet, de Saint-Carné, et Mathurin Hébert, fut terminée le 13 septembre. La charpente fut aussitôt faite par Julien Troyard, charpentier à Plélan-le-Petit, et la couverture par Mathurin Delavigne et Désiré Fouéré, couvreurs, de Dinan. Mobilier : Statues anciennes de saint Joseph, sainte Eurielle et saint Etienne, et, parmi les modernes, de saint Yves. Le tableau du maître-autel représente le Christ en croix entre saint Jean et sainte Marie-Madeleine. L'église de Sainte Urielle, détruite. - Ancienne église paroissiale et prieuré-cure de Beaulieu dont la paroisse fut réunie à celle de Trédias. L'église fut démolie en 1838 ainsi que le presbytère pour servir à la construction de l'église de Trédias. Une croix en indique l'emplacement (voir L'église de Trédias en images -  les enfeux de l'église de Trédias - La paroisse de Sainte-Urielle. Page 1).

Le corps de Jeanne Lamarre fille de Jacques Lamarre et de Julienne Réhel ses père et mère décédée de la petite vérole chez Anne Coulombel où elle venûe mendier son pain & en a été attquée agée d'environ 11 à 12 ans le Dimanche 23e jour de février 1777 ainsi que l'on attesté la ditte Anne Coulombel v(euv)e de Pierre Pinson et Jullen Rondel son domestique, René Fournier, Pierre Rehaut et Julien Donne et a été inhumée dans le cimetière le lundy 24e jour de février...

 

Victimes de l'épidémie de dysenterie :

 

-Jeanne Durand 25 ans décédé le 13 août 1779 à Dinamez

-Jean André 2 ans décédé le 14 août 1779 au Bourg

-Perrine Bellanger une enfant décédée le 15 août 1779 au Bourg

-Perrine Guillemot 24 ans décédée le 22 août 1779 à L'Hostellerie

-Mathurin Lechevaistrier 8 ans décédé le 21 août 1779 au Bois Robert

-Pierre Robert 24 ans décédé le 24 août 1779 à L'Hostellerie

-Pierre Pinsard, 8 ans décédé le 24 août 1779 au Bois Lhermine

-Louise André veuve de Guillaume Cocheril, 80 ans environ, décédée le 19 septembre 1779 à la Ville Thérouse

-Julienne Legou, 63 ans, décédée le 26 septembre 1779 à la Nouette

-René Guillemot 4 ans décédé le 28 septembre 1779 au Doué Robert

-Louise Servanne Hervé 8 ans décédée le 13 octobre 1779 au moulin de Rocherel

 

En 1789 on observe aussi un nombre de décés suspects :

 

-Mathurine Rondel, 25 ans décédée le 29 mars 1789 à la Bouillère

-François Fournier, 12 jours décédé le 7 juin 1789 au Bois Lhermine

-Mathurine Bouexel, décédée le 7 juin 1789 au Bois Lhermine

-Mathurine Pinsart, 60 ans décédée le 9 juin 1789 à la Bouillère

 

 

Ci dessus les armoiries figurant sur cette sculpture

 

famille de Bruc : «d'argent à la rose d'argent boutonnée d'or»

famille de Pontbriant : «d'azur au pont de trois arches d'argent»

famille du Breil : «d'azur au lion morné d'argent»

famille Guéhenneuc de Boishue : «d'azur au lion d'argent accompagné de deux fleurs de lys de même»

 

 

 

 

 

 

 

Cadran solaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ancien presbytère voisin de l'église

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 06:00

La Baillie

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Delépine citée en 1872

(rencensement de 1872 -la Baillie ferme : 1 maison, 1 ménage, 6 habitants)

 

 

 

Les Bas Champs

 

Famille Richard citée de 1850 à 1906 (Bois Champs)

Famille Pillais citée de 1850 à 1872

Famille Cocheril citée en 1906

Famille Gaudin citée en 1906

(rencensement de 1872 : 2 maisons, 2 ménages, 12 habitants)

 

 

 

Le Bignon

(anciennement en Sainte Urielle)

 

Famille Bonfils citée de 1790 à 1835

Famille Glot citée en 1820

Famille Sotinel citée de 1820 à 1872

Famille Coulombel citée en 1872

Famille Forgeoux citée en 1872

Famille Guitton citée en 1872

Famille Lemoine citée en 1872

(rencensement de 1872 : 4 maisons, 4 ménages, 21 habitants)

 

 

 

Blanchard

 

Famille Lehardy citée en 1790

Famille Lebranchu citée en 1841

Famille Languille citée en 1872

Famille Quinquenel citée en 1872

(rencensement de 1872 : 2 maisons, 2 ménages, 6 habitants)

 

 

 

Bois Chemin

 

Famille Volet citée en 1872

(rencensement de 1872 : 2 maisons, 2 ménages, 12 habitants)

 

 

 

Bouays Chesnel

 

Lieu à présent disparu situé sur les arrières du Bouays Lhermitte. Siège d'une ancienne seigneurie qui fut très probablement aux mains de la famille Chesnel avant d'être entre les mains de la famille du Boüays. Noble homme Olivier Chesnel marié en 1440 à Marie du Boüays, damoiselle du Boisrobert, fille de Robert du Boüays et Gillette de Langourla.

 

 


René du Boüays, écuyer, seigneur du Boüays-Chesnel en Trédias et de La Bégassière en Yvignac, maintenu noble d'ancienne extraction en Bretagne le 18 mars 1669, marié au Hinglé le 12 février 1652 à Servane Dibart, fille de Jacques Dibart, écuyer, seigneur le La Villetanet, et de Françoise Gaignet (d'après notes laissées par Jacques Youenn de Quelen : Du Boüays de la Bégassière)


 

 

 

armoiries Chesnel en Bretagne d'argent à trois chicots noueux de sinople en- pal.

 

Bouays Lhermine

Sans doute à l'origine le Bouays Lhermine du nom de la famille noble présente sur Caulnes.

 

 


 

Famille Haguet citée de 1749 à 1758

Famille Pinsard citée de 1779 à 1790

Famille Fournier citée de 1789 à 1814 (au Boilar min)

Famille Maillard citée en 1850 (Bois Lhermin)

Famille Crespel citée de 1850 à 1906 (Bois Lhermin)

Famille Renouvel citée en 1906

Le corps de François Ramel originaire de St Onen mort pauvre garçon au Bois Lhermine en cette paroisse le 27e avril 1768...

(rencensement de 1872 Bois Lhermine ferme: 1 maison, 1 ménage, 9 habitants)


 

Bois Robert

(voir le manoir du Bouays Robert à Trédias)

 

 

 

 

Famille Marie citée en 1655

Famille Jamet citée en 1672

Famille Moysan-Moisan citée de 1749 à 1761

Famille Guillemot citée en 1749

Famille Lehardy citée en 1749

Famille Lebret citée 1749 à 1758 (maison noble du Bois Robert)

Famille Perrin citée en 1772

Famille Lechevaistrier citée de 1773 à 1788 (maison noble du Bois Robert)

Famille Pinsart citée en 1787

Famille Legault citée en 1789

Famille Bourgeault citée en 1792

Famille Langlais citée de 1835 à 1841

Famille Boullier citée de 1841 à 1872

Famille Noyer citée en 1906

 

Charlotte Mousson servante cheiz monseur le fermier de mons(ieu)r du Boys robert et ouye en confession et repcüe du St Viatique par Missire Yves Estienne le st sacrement de l'extrême onction luy administrez par moy soubz prieur de Trediyas a esté inhumée dans notre cimetiere de la(d)ytte paroisse par moy predit le septiesme novembre mil six cent cinquante et troys. Signé Jacques Bondin

 

(rencensement de 1872 -Bois Robert ferme : 1 maison, 1 ménage, 6 habitants)

 

 

 

 

La Bouillere


 

Famille Le Coimte citée de 1749 à 1792 (Bouyere)

Famille Renouvel citée de 1746 à 1906 (Boüere)

(six foyers)

Famille Guil(le)mot citée de 1761 à 1780

Famille Bourgeault citée en 1793

Famille Marye citée en 1872

Famille Lehardy citée en 1872

Famille Cocheril citée en 1872

Famille Bellanger citée en 1872

Famille Michel citée en 1872

Famille Boullier citée en 1906

Famille Hamon citée en 1906

Famille Robert citée en 1906

Famille Perriniaux citée en 1906

(rencensement de 1872 : 9 maisons, 9 ménages, 38 habitants)

 

 

La Broussette

 

 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 21:24

 

 

 

 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 17:35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 10:40

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article