Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 10:24

On connaissait l'histoire de la bête de Gévaudan, mais celle de Plumaudan nous est relatée par ce journal en date du Mercredi 21 mai 1890 par l'Union Malouine.

 

 

« Depuis plusieurs semaines, Plumaudan est visité par une bête extraordinaire, une grosse bête blanche, qui se promène la nuit à travers champs, laissant sur le sol et sur un grand nombre de pieds d'arbres des traces de son passage. Sa présence fut signalée pour la première fois vers la mi-carême. Les premières semaines de son séjour dans ces campagnes, elle paraissait timide et se montrait rarement, mais elle s'est enhardie, et ces jours derniers, on l'a vue tout près des habitations. Dernièrement, une petite fille de l'école l'ayant rencontrée dans le Champ du Moulin en s'en retournant dîner, rebroussa chemin au plus vite et rentra au bourg plus morte que vive. Quelques-unes de ses compagnes, poussées par la curiosité et fortes de leur nombre, s'en allèrent à la découverte dans la direction indiquée. Elles ne tardèrent pas à découvrir la fameuse bête. Celle-ci traversait tranquillement un champ. Elle est toute blanche, disent elles, de la taille d'un âne, et a de longues griffes aux pattes. Les versions les plus curieuses circulent dans la commune sur la nature de ce singulier promeneur et y répandent une véritable terreur. Pour qui a vu les tracas de ses ongles sur les pieds des pommiers dont il se plaît à déchirer l'écorce, il n'y a pas de doute qu'on ne se trouve en face d'un ours blanc échappé de quelque ménagerie. Il est urgent d'organiser une battue pour débarrasser. »

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires