Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 12:55

 

 

d'Espinoze en Espagnol Espinosa Ancienne Noblesse originaire de Medina de Rioseco ou de Medina del Campoe la Province de Vallaloid en Espagne établie depuis plus de trois siècles en Bretagne. On lit dans le livre des Grandesses choses notables d'Espagne, composé par Pierre de Medina, au Chapitre 107 que sous l'année 1048, il fut accordé un privilège la petite ville de Espinosa en considération de la loyauté de Don Fernando de Espinosa Ecuyer du Comte Don Sancho Seigneur de Castille auquel il sauva la vie en l'avertissant de se préserver d'un breuvage que sa mère lui avoit préparé pour le faire mourir & se remarier ensuite à un Roi Maure. En reconnoissance de cet important service le Comte Don Sancho confia la garde de sa personne à Don Fernando de Espinosa c'est depuis ce tems-là que les Rois de Castille se sont servi, & que les Rois d'Espagne se servent encore aujourd'hui pour leur garde, des personnes nées dans la petite ville d'Espinosa des Veneurs. Quoi qu'il en soit il est dit dans un certificat des Bourguemestres d'Anvers, donné, le 17 Mars 1701 René de Espinosa, natif de Nantes en Bretagne, Lieutenant de Dragons au Régiment du Colonel-Général que cette Noblesse est une des anciennes Maisons d'Espagne que de ce nom ont été Messire Jean-Emmanuel de Espinosa, qui, en l'an 1663 étoit Archevêque de Terragone, Don Diego-Gomez de Espinosa Chevalier de l'Ordre Militaire de Saint-Jacques, Mestre-de-Camp Général des Armées de Sa Majesté Catholique lequel fut pourvu le 15 Septembre 1693 du Gouvernement de la Citadelle d'Anvers où il mourut le 14 Janvier 1694, laissant de son mariage avec une Dame d'Aubremont d'une très-noble Famille, entr'autres enfans,

 

 

Don Gaspard de Espinosa, Comte de Risaucourt, Brigadier des Armées de Sa Majesté Catholique, & Colonel de Cavalerie. Cette Maison a encore donné le Cardinal d'Espinosa, Grand Inquisiteur d'Espagne, premier Ministre de Philippe II, Roi d'Espagne.

 

 

 

Pour ceux de ce nom établis en Bretagne ils ont changé leur nom de Espinosa en celui d'Espinose suivant un Extrait des Registres du Août 1669 de la Chambre établie par le Roi pour la reformation de la Noblesse du pays Duché de Bretagne ils remontent à Jacques-Ferdinand d'Espinose-de-Los-Monteros héritier principal & noble qui probablement fut le premier qui passa en France. II eut de son épouse dont on ignore le nom

 

 

 

Gratien-Ferdinand d'Espinose-de-Los-Monteros héritier principal Noble qui prit pour femme Agnès-Gratienne de Mirande. II eut pour fils

 

 

 

Bernardin d'Espinose héritier principal & noble, s'installe à Nantes vers 1483. Le 7 avril 1503, il en appelle aux conseillers après la saisie de ses biens par les officiers du roi à Penmarc'h, peut être après l'échouage de son navire pour récupérer sa marchandise (notes de Laurence Moal : L'étranger en Bretagne au Moyen Âge). Il épousa Dame Jeanne le Moyne dont

 

 

 

Pierre d'Espinose héritier principal & noble, Seigneur de Bouvet & de Gêvres marié à Marguerite Poulain. De cette alliance vint entr'autres enfans pour fils aîné

 

 

 

Bernardin d'Espinose héritier principal & noble Seigneur de l'Estang-Hervé Conseiller en la Cour du Parlement de Bretagne allié à Jeanne le Loup dent il eut entr'autres enfans

 

 

 

Michel d'Espinose, héritier principal noble Seigneur de Regnaudières. Conseiller au Parlement, lequel se maria avec Jeanne Gazet de laquelle il eut :

 

 

 

I. Michel héritier principal noble Chevalier Seigneur de Portric, Conseiller au Parlement de Bretagne qui, hors de son service faisoit sa résidence dans la ville de Nantes, Paroisse de Saint-Vincent. Sur la représentation de ses titres, il fut confirmé dans ses qualités d'Ecuyer, de Messire et de Chevalier, & ses frères le furent dans celle Ecuyer comme étant issus d'ancienne Chevalerie d'extraction noble. II obtint aussi par Lettres-Patentes de 1640 l'érection en Baronnie de sa Terre de Portric située dans l'Evêché de Nantes laquelle est passée par alliance dans la maison de Rosmadec. Ce Michel n'a laissé que deux filles de son mariage avec N... Renouard le Rouge. 2 Pierre Abbé Commendataire de l'Abbaye de Rillé & 3 Renaud qui suit.

 

 

 

3 Renaud d'Espinose frère juveigneur de Michel épousa par contrat passé Nantes le 26 Novembre 1669 devant les Notaires Royaux Belon & Petit, Demoiselle Michelle Bureau fille de défunt noble homme Jacques Bureau sieur de la Forestrie & de Demoiselle Louise Lair. De ce mariage vint entr'autres enfans : 1° Louise d'Espinose mariée avec Anne-Louis Ferré, Conseiller au Parlement de Bretagne, fils de René Ferré, Seigneur de la Ville es Blancs en Sévignac et de Anne-Louise Descartes ; Jean-Baptiste-Joseph d'Espinose héritier principal & noble Chevalier Seigneur de Frossay Conseiller au Parlement de Bretagne marié par contrat du 16 Juin 1708 passé dans la ville de Rennes devant les Notaires Royaux Biard & Poirier avec Louise-Sainte-Julie Bidé de la Grandville fille de feu Messire Charles Bidé Conseiller au Parlement de Bretagne & de Marie Descartes dont

 

 

 

- I Charles-Paul-Augustin qui suit ; -2 & 3 deux autres garçons, morts qans alliance -4. Marie-Louise mariée Fontenay-le-Comte au Comte de Grimoard de la Loge -5.Constance- Françoise-Pélagie Religieuse aux Dames Ursulines -6. & Bonne-Pauline mariée Vannes au Comte de la Chapelle,

 

 

 

Charles-Paul-Augustin d'Espinose né le 22 Avril 1718 vit sens alliance. Il a obtenu par Lettres-Patentes de 1764, l'érection de la Seigneurie de Frossay en Marquisat sous le titre & nom de Marquisat d'Espinose. Cet extrait Généalogique, été dressé sur les titres communiqués.

 

 

 

Les armes tiercé au I d'azur la Croix fleuronnée d'or au 2 d'or au cœur de gueules & au 3 d'argent arbre arraché de Sinople au griffon passant de gueules.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poudouvre
commenter cet article

commentaires